Déchets : mieux les gérer

La restauration et le commerce de proximité produisent des déchets assimilables aux déchets ménagers. Les enjeux principaux de ce secteur sont la valorisation des déchets organiques et l’amélioration de la valorisation des déchets d’emballages.

Pour diminuer votre production de déchets : quelques idées simples

- Le meilleur des déchets est celui que l’on ne produit pas, ne l’oubliez pas,

- N’hésitez pas à demander à faire reprendre vos palettes par votre fournisseur et à le questionner sur l’éventuelle reprise des emballages,

- Pour éviter la pollution visuelle de nos voiries, compactez et rangez au mieux vos déchets,

- Pour vos déchets spécifiques, interrogez les déchèteries. Des prestataires peuvent reprendre vos déchets polluants ou dangereux. Dans le cas de production de déchets non assimilables aux ordures ménagères (type déchets dangereux, toxiques ou spéciaux, déchets inertes de chantier etc …), vous devez faire appel à un collecteur privé.

Les collectivités reprennent vos déchets sous certaines conditions en retour d’une redevance spécifique, les termes de cette reprise et des contenants dépendent des communes. Notez que les déchets partent dans des filières adaptées et que ces filières nécessitent souvent un bon tri à la source

Les déchets sont un enjeu financier et environnemental important. Par exemple, les sacs de caisse en plastique sont coûteux et les clients ne sont pas réticents à une diminution. La durée de vie d’un sac plastique enfoui en centre de stockage est de plus de 100 ans. Posez la question à vos clients sur leur besoin en matière de sacs, pour exemple la distribution de sacs plastique a diminué de 70% entre 2002 et 2006.

Bon à savoir : certains déchets font l’objet d’une réglementation spécifique, il s’agit par exemple de :

- les DEEE (déchets d'équipements électriques et électroniques) qui doivent être repris par les fournisseurs,

- les piles et accumulateurs (si vous commercialisez des piles, vous avez obligation de reprendre celles rapportées par vos clients),

- les cartouches et toners vides qui sont repris par vos fournisseurs.

Réseaux d’eau : Il est interdit de rejeter des produits susceptibles de causer des dégradations des réseaux (colmatage) ou des ouvrages d’assainissement collectifs (Règlement Sanitaire Départemental, Code de la Santé Publique) ; par conséquent il est nécessaire d’équiper les réseaux des cuisines de bacs dégraisseurs et de récupérer les huiles alimentaires usagées.

Votre contact CCI Amiens-Picardie :

Antoine Vandercamere - Conseiller Environnement Développement Durable

antoine.vandercamere@amiens-picardie.cci.fr

Tél : 03.22.82.22.99