À partir de quel âge peut-on créer son entreprise ?

Pas besoin d’être « vieux » pour créer son entreprise. En France, il est possible de devenir entrepreneur avant même d’être en âge de voter ! De la mini-entreprise à la véritable création d’entreprise, il existe quelques solutions pour entreprendre malgré son jeune âge…

16 ans, c’est l’âge minimum pour créer une entreprise

On peut avoir une idée de génie à tout âge, d’ailleurs, le plus jeune entrepreneur du monde a créé sa première entreprise à l’âge de 9 ans.

En France, la loi préfère protéger les intérêts de ses mineurs, qui ne pourront créer leur entreprise qu’à partir de leurs 16 ans. Cet âge minimum est en effet fixé par l'article 389-8 du Code Civil, par la loi n° 2010-658 du 15 juin 2010 relative à l'entrepreneur individuel à responsabilité limitée.

Cela est cependant très réglementé et votre marge de manœuvre sera différente selon que vous serez un mineur émancipé ou non.

Les mini-entreprises, ou entreprendre pour apprendre

Si toutefois, vous aviez moins de 16 ans et des envies d’expérimenter l’entrepreunariat, il vous est possible de créer une mini-entreprise. À condition bien sûr d’être scolarisé dans un établissement qui souhaiterait accueillir ce genre de projet.

La mini-entreprise est une entreprise créée et gérée par des jeunes de 14 à 25 ans durant une année scolaire. L’objectif est d'initier les participants au monde de l'entreprise en leur faisant réaliser l'ensemble des tâches relative à celle-ci. Ou comment apprendre en faisant…

Pour en savoir plus sur les mini-entreprises.

Les Junior-Entreprises, mettre ses compétences au service des professionnels

Un certain nombre d’universités hébergent des Junior-Entreprises. Les Junior-Entreprises (aussi appelées JE) sont des associations à vocation économique et pédagogique, à but non lucratif. L’objectif est de permettre aux étudiants de mettre en pratique l’enseignement théorique qu’ils reçoivent en proposant de vraies prestations à des clients bien réels (entreprises, administrations, particuliers, etc.).

Une Junior-Entreprise fonctionne comme une entreprise, avec devis, facturation, comptabilité, etc. Elle permet aux étudiants de réaliser des missions pour des professionnels moyennant rémunération.

Une autre façon d’entreprendre, avant de peut-être se lancer dans une vraie création d’entreprise…

Le statut d’étudiant-entrepreneur

Il existe par ailleurs un dispositif spécial pour les étudiants qui souhaiteraient devenir leur propre patron tout en poursuivant leur cursus universitaire : le statut d’étudiant-entrepreneur.

Ce statut permet d'avoir accès à un accompagnement par un enseignant et un référent externe (entrepreneur, réseaux d'accompagnement et de financement), un espace de coworking, une mise en réseau avec des partenaires. Il peut même donner lieu à l’obtention d’un diplôme dédié, qui valorisera cette expérience entrepreneuriale.

Qu’il s’agisse d’une création d’entreprise réelle ou de dispositifs permettant de s’essayer à l’entreprenariat sans forcément devenir dirigeant, il existe plusieurs solutions pour faire grandir sa fibre d’entrepreneur dès le plus jeune âge.

Nous contacter

Pôle Entreprendre

Pôle Entreprendre
Téléphone: 
03 22 82 22 53
Mail: