Fil d'Actualités

2018-10-11 13:00:00

Dispense de publication du rapport de gestion des petites sociétés commerciales

Les petites sociétés commerciales sont désormais dispensées de la publication du rapport de gestion. Cette dispense s’applique aux exercices clos depuis le 11 août 2018 (date de parution de la loi pour un Etat au service d’une société de confiance).

Sont visées les sociétés qui, à la clôture de l’exercice, ne dépassent pas 2 des 3 seuils ci-dessous :
- Total de bilan de 4 millions €,
- Chiffre d’affaires net de 8 millions €,
- Nombre moyen de salariés au cours de l’exercice égal à 50.

Ne sont pas concernés par cette dispense les sociétés cotées, les établissements financiers (banques, sociétés de financement, notamment), les entreprises d'assurance et de réassurance, les fonds et institutions de retraite professionnelle supplémentaire, les mutuelles ou unions mutualistes, les sociétés faisant appel à la générosité publique et celles dont l'activité consiste à gérer des titres de participation ou des valeurs mobilières.

Source : article 55 de la loi 2018-727 du 10/08/2018 pour un Etat au service d'une société de confiance

2018-10-11 13:00:00

Modification de la date de versement de la contribution à la formation professionnelle

La contribution à la formation professionnelle des indépendants doit désormais être versée en novembre.

Autre changement : le versement de novembre correspond au montant dû pour l’année en cours. Ainsi, en novembre sera versée la contribution due pour l’année 2018.

Source : article 41 de la 2016-1088 du 8/08/2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours.

2018-10-11 13:00:00

Date limite de demande pour le crédit d'impôt apprentissage

Plusieurs aménagements apportés aux aides à l’apprentissage entreront en application le 1er janvier 2019. Ces aménagements impactent les aides existantes.

Dans ce cadre, le crédit d'impôt apprentissage sera supprimé au 1er janvier 2019. Il continue de s'appliquer aux périodes d'imposition et aux exercices ouverts jusqu'au 31 décembre 2018.

Rappel : ce crédit d'impôt concerne les entreprises ayant conclu des contrats d'apprentissage. Il s'applique au titre de la première année du cycle de formation de l'apprenti employé sous contrat d'apprentissage.

2018-10-09 12:00:00

Sécurité Sociale pour les indépendants - Ce qui change en 2019

Depuis le 1er janvier 2018, les travailleurs indépendants relèvent, pour leur protection sociale obligatoire, de la Sécurité Sociale pour les indépendants gérée par le régime général, en remplacement du RSI (Régime Social des Indépendants).

• Les nouveaux travailleurs indépendants à partir du 1er janvier 2019

Les nouveaux travailleurs indépendants relèveront directement de l’Assurance Maladie et seront rattachés à la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de leur lieu de résidence. Ils ne seront donc plus rattachés à la Sécurité Sociale des Indépendants et n’auront plus à adhérer à un organisme conventionné.

Leur CPAM prendra en charge l’ensemble de leurs prestations : remboursements de soins, versement d’indemnités journalières, paiement de pensions d’invalidité, ouverture de droits à la CMUC.

Les travailleurs indépendants pourront bénéficier des mêmes services en ligne que les salariés en ouvrant leur compte personnel sur ameli.fr.

• Les travailleurs indépendants installés avant le 1er janvier 2019

Pour les travailleurs indépendants installés avant le 1er janvier 2019, le transfert à l’Assurance Maladie ne s’effectuera qu’en 2020.

En 2019, ils sont toujours rattachés à la Sécurité Sociale des Indépendants et continuent d’être remboursés pour les soins de santé par leur organisme conventionné.

2018-10-08 12:00:00

Le portail des stages de 3ème

Les élèves de 3ème doivent effectuer un stage d'observation en entrepise au cours de leur année. L'occasion pour eux de venir découvrir le milieu professionnel et pourquoi pas, de faire naître quelques vocations.

Vous souhaitez proposer un stage et accueillir un élève de 3ème pour une semaine d'observation ?

Rendez-vous sur le site www.monstagedetroisieme.fr

2018-09-25 08:00:00

Appel à candidatures - Halles du Beffroi

Les Halles du Beffroi lancent un appel à candidatures pour aider de futurs franchisés à s'installer.

Vous êtes jeune, dynamique et vous souhaitez devenir franchisé sur Amiens mais l’investissement financier initial vous a découragé de franchir ce cap. Vous avez besoin d’un coup de pouce pour financer les travaux d’aménagements de votre enseigne, en plus d’un droit d’entrée et d’un apport conséquent demandés par le franchiseur ?

Les Halles du Beffroi vous accompagnent dans la réalisation de votre rêve !

Pour toute prise à bail en tant que franchisé au sein du centre commercial, il vous sera accordé une aide financière de : 30.000 €

Contact : leshallesamiens@gmail.com - 03 22 92 14 64

2018-09-14 08:00:00

Recherche boulanger pour le nouveau centre commercial du Colvert

Un appel à candidature est lancé pour ouvrir une boulangerie sur le nouveau centre commercial. Le local neuf de 140 m² sera disponible au troisième trimestre 2019.

L’emplacement est numéro un, en angle, à des conditions locatives favorables (ZFU « territoire entrepreneur », bail commercial 3-6-9 sans frais ni honoraires ni droit d’entrée).

La boulangerie sera située en cœur du quartier avec une zone de chalandise primaire de 7 000 habitants.

Renseignements : Christophe Melikèche au 03 28 52 13 13 ou Nadia Bouché au 03 28 52 13 15 | www.epareca.org/locaux-a-louer ou www.amiens.fr

2018-09-12 12:00:00

Le Compte Individuel Export

CCI International et la Région Hauts-de-France ont lancé le Compte Individuel Export (CIE).

Destiné, avant tout, à soutenir financièrement les premiers pas d’une entreprise sur les marchés étrangers, cet outil représente un véritable levier de développement à l’international des entreprises de la région.

Avec un objectif d’accompagnement de 400 entreprises sur 3 ans, CCI International et la Région Hauts-de-France proposent un nouveau modèle d’accompagnement et de financement des entreprises à l’international, construit autour d’un Parcours Export, adapté aux besoins et à la stratégie de chacune.


La PME peut mobiliser l’aide financière de son Compte Individuel Export :
- à son rythme, selon ses besoins et sa maturité à l’export
- pour tous pays, toutes zones
- sur tout type de prestations individuelles ou collectives éligibles du bouquet de services

Comment ça marche ?
- Vous présentez votre projet export sur un pays
- CCI International bâtit avec vous le Parcours Export pour faire aboutir ce projet
- Etude de votre projet par la Région pour validation de votre éligibilité au Compte Individuel Export
- Mise en oeuvre du Parcours Export
- Bilan

Pour en savoir plus :
Nathalie BAUDE, Business Unit Manager Offre
Tél. 03 59 56 22 70
n.baude@cci-international.net
https://cci-international.net/fr/actualites

2018-09-12 12:00:00

Consultation Gestionnaire du Pavillon Bleu

Le projet de développement et de rénovation du parc zoologique, porté par Amiens Métropole intègre la création d’un service de restauration.

Le Pavillon bleu, une des dernières guinguettes du 19e siècle d’Amiens, accueillera le restaurant du zoo dès le début de l’année 2020.

Associé à de la vente ambulante puis à un kiosque snacking dès 2021, ce service a pour objectif de satisfaire la majorité des visiteurs du parc.

Dès la fin du mois de septembre 2018, une consultation sera lancée afin de sélectionner le gestionnaire futur des deux points fixes et des points mobiles de restauration.

Plus d’info sur amiens.fr ou auprès de c.gourdel@amiens-metropole.com

2018-09-07 09:00:00

Droit du travail - Un nouveau numéro d'information

Les services de renseignements de la DIRECCTE Hauts-de-France sont désormais joignables au 0806 000 126.

Salariés et employeurs du secteur privé peuvent obtenir des informations juridiques relatives au code du travail, aux conventions collectives et à la jurisprudence sociale.

2018-09-07 08:00:00

Mois de la création et de la reprise d'entreprises de la Somme

Comme chaque année, nous vous donnons rendez-vous pour le mois de la Création et de la reprise d'enreprises. Un événement co-organisé par la CCI Amiens-Picardie et Initiative Somme France Active Picardie.

Un mois pour informer et conseiller les futurs, récents entrepreneurs sur leur projet d'entreprise dans la Somme, au travers d'ateliers d'information de tables rondes, de conférences et de témoignages d'entrepreneur(e)s.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-09-07 08:00:00

Dématérialisation de la commande publique : préparez-vous au 0 papier !

Pour un marché public supérieur à 25 000 € HT, votre dossier doit être dématérialisé !

À partir du 1er octobre 2018, la dématérialisation s’applique à tous les marchés publics au-dessus de 25 000 € HT. Votre dossier devra donc être dématérialisé (une offre papier envoyée après cette date sera irrecevable).

L'objectif de cette dématérialisation est de vous permettre d'accéder aux documents de la consultation, de transmettre votre offre par voie électronique et de recevoir les informations et les décisions des acheteurs via une messagerie sécurisée.

À terme, cette nouvelle façon de procéder devrait vous permettre :
- de faire des recherches ciblées et d’être en veille sur de nouvelles opportunités,
- de répondre à plusieurs consultations avec le même formulaire,
- de répondre à des marchés publics dans toute l’Europe.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-09-07 07:00:00

Challenge de la Mobilité 2018

Du 17 au 22 septembre, participez au challenge de la mobilité.

L'édition 2018 du Challenge de la Mobilité Hauts-de-France est organisée par la Direction régionale de l'ADEME, Association Réseau Alliances, la DREAL Hauts-de-France, la Région Hauts-de-France, la Métropole Européenne de Lille, le SMIRT, la CCI Grand Lille et la CCI de Région Hauts-de-France. Elle se déroulera du 17 au 22 septembre 2018.

Le Challenge de la Mobilité vise à promouvoir les modes de transports alternatifs à la voiture individuelle : marche, vélo, transports en commun, co-voiturage, télétravail auprès des actifs, pour leurs trajets domicile-travail.

Il vise également à valoriser les bonnes pratiques en matière de mobilité, qu'elles soient le fait des salariés eux-mêmes ou des établissements qui facilitent l'usage de modes alternatifs pour leurs salariés. Il permet de valoriser les offres de transport public (offres tarifaires notamment) dans le cadre de la Semaine Européenne de la Mobilité et de la sécurité routière.

Comment ça marche ?

- Etape 1 : Si mon établissement est inscrit, je demande à mon référent son code. Dans le cas où je dois renseigner mes résultats sur le site, je crée mon compte sur challenge-mobilite-hdf.fr
- Etape 2 : Lors de mon inscription, j’indique mon mode de déplacement actuel et la distance de mon trajet domicile-travail
- Etape 3 : Du 17 au 22 septembre, je m’organise pour venir travailler autrement que seul dans ma voiture : covoiturage, train, télétravail, vélo, transports en commun,... Je poste mes commentaires et photos sur la page Facebook de l’événement
- Etape 4 : Après le Challenge, je me connecte sur challenge-mobilite-hdf.fr et je renseigne les informations concernant le mode de transport domicile-travail principal, utilisé pendant la semaine du Challenge.Dans le cas contraire, je donne mes informations au référent

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-09-07 07:00:00

Mon Cityguide prend de la vitesse et devient Actus CCI Commerces

Plus complet, plus lisible, plus réactif… Pour mieux vous informer sur l’actualité des commerces, le site Mon Cityguide évolue et devient Actus CCI Commerces.

Créé en 2009, Mon Cityguide avait pour ambition d’offrir une vitrine digitale aux commerçants, à une époque où peu d’enseignes locales avaient pignon sur le web. Un pari réussi si l’on en croit les plus de 3000 personnes aujourd’hui abonnées à la newsletter et à la page Facebook.

Initialement conçu sous un format annuaire, avec par ailleurs une partie dédiée à l’actualité et des portraits de commerçants, le site avait besoin de faire peau neuve et de renforcer ses points forts.

«  L’annuaire n’avait plus de raison d’être car ce besoin est rempli par ailleurs. Par contre, les portraits et les articles liés à l’actualité commerciale ont beaucoup de succès auprès de notre cible. Nous avons donc décidé de renforcer ce point. D’autant que notre présence sur le terrain nous permet d’être au cœur de cette actualité florissante. » indique-t-on à la CCI.

Les ouvertures, déménagements, recrutements, modifications réglementaires, tendances à suivre, etc. Toute l’actualité commerciale sera passée au crible sur ce nouveau site, volontairement conçu sur un format blog, qui se destine aussi bien aux commerçants qu’à leurs potentiels clients.

Une rubrique dédiée aux recrutements

Les recrutements figurent parmi les informations les plus recherchées. Ce type de contenu va être encore plus présent sur Actus CCI Commerces. « Il est parfois difficile pour un commerçant de faire savoir qu’il cherche de nouvelles recrues. Bien souvent, cela passe par une simple affiche sur sa devanture. Nous voulions les aider en relayant leur besoin auprès du plus grand nombre. »  Ce sera chose faite puisqu’une rubrique entière sera consacrée aux offres d’emploi émanant des commerçants.

Une newsletter et une page Facebook

Actus CCI Commerces, c’est également une newsletter hebdomadaire et une page Facebook, actualisée quotidiennement. Deux outils auxquels il deviendra essentiel de s’abonner si l’on veut suivre l’actualité commerciale…

Vous étiez déjà abonné à la newsletter ou à la page Facebook de Mon Cityguide ? Ne changez rien, vous continuerez à recevoir nos informations.

Actus CCI Commerces : 03 22 82 22 27 - www.actus-cci.fr/commerces

2018-09-07 07:00:00

Vivez une expérience gastronomique en milieu sauvage

Pique-nique insolite au zoo d'Amiens.

Cette année, le Club Grand Gourmand de la CCI Amiens-Picardie, qui regroupe 11 restaurateurs locaux, vous propose une nouvelle manifestation culinaire insolite dans un lieu bucolique et atypique au cœur du Zoo d’Amiens Métropole. À moins de 15 minutes de la cathédrale, offrez-vous un voyage gastronomique exceptionnel en participant à ce pique-nique sur-mesure.

Le dimanche 16 septembre 2018 à partir de 11h30.

On croit les connaître et pourtant ils nous offrent toujours des surprises. Gastronomie et zoo s’associent aujourd’hui pour un moment unique et délicieux.

Au programme :
- Faites-vous plaisir autour d'un pique - nique concocté avec des plats originaux qui feront honneur aux produits du terroir et à leurs producteurs
- Découvrez une gastronomie reconnue au patrimoine de l'Unesco grâce au talent de nos restaurateurs
- Savourez un repas convivial
- Profitez de démonstrations culinaires inédites et surprenantes
- Amusez-vous au travers de concerts et d'improvisations animés par des artistes en tous genres

Quelques mots sur le Club Grand Gourmand Amiens

Le club Grand Gourmand Amiens composé de 16 restaurateurs, est né en février 2015. Il est animé par la CCI Amiens-Picardie et se réunit tous les mois. Son objectif premier est la promotion de la gastronomie amiénoise.

Réservation auprès de l’office du tourisme d’Amiens Métropole
Date de l’événement : Dimanche 16 septembre 2018   |   Lieu : Zoo d’Amiens Métropole

Merci de vous présenter impérativement avec votre réservation au parc entre 11h30 et 12h00.
Prix | Adulte : 20€ - Enfant 8-12 ans : 14€

Pour information une partie des recettes servira à financer un projet du zoo.

2018-07-23 09:00:00

Commerçants : vous devez éteindre vos enseignes lumineuses durant la nuit

Depuis le 1er juillet, les magasins ont l'obligation d'éteindre leurs enseignes commerciales entre 1 heure et 6 heures du matin.

L'objectif, énoncé dans la loi Grenelle 1 de 2009, est de limiter les dangers et les troubles aux personnes, à la faune et aux écosystèmes et le gaspillage énergétique.

L'extinction ne concerne pas les éclairages d'urgence comme les pharmacies et les 11 millions d'éclairages publics.

Cette mesure représenterait des économies d'énergie d'environ 800 GWh annuels pour les enseignes et plus de 200 GWh pour les publicités, soit l'équivalent de la consommation électrique annuelle (hors chauffage et eau chaude) de plus de 370 000 ménages.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-07-23 09:00:00

Concours Talents des Cités

Chaque année, le concours Talents des Cités récompense une quarantaine de créateurs d'entreprise dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville.

Vous êtes créateur d’entreprise ou d’association, ou vous êtes porteur d'un projet dans un quartier prioritaire ?  Présentez votre candidature au concours Talents des Cités !

 Objectifs :
- Valoriser les entrepreneurs des quartiers,
- Favoriser la cohésion sociale, la citoyenneté par l’insertion professionnelle et la création d’emplois,
- Donner l’opportunité, à tous ceux qui souhaitent créer ou développer un projet, d’accéder à l’ensemble des soutiens à la création d’entreprise,
- Créer et pérenniser des activités et des emplois dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville,
- Modifier l’image des quartiers en valorisant tous ceux qui ont du talent.

> Inscription en ligne (jusqu'au 30 septembre) 

C'est très simple...

- Vous choisissez votre catégorie Création ou Émergence, et vous remplissez le formulaire d'inscription en ligne. Un email vous sera envoyé avec votre mot de passe. Vous pourrez ainsi vous connecter et créer votre espace de candidature.
- Vous remplissez votre dossier à votre rythme, jusquà la date de clôture des inscriptions.
- Votre accompagnateur peut suivre l'avancement de votre candidature en ligne et vous conseiller.

Votre candidature sera étudiée par la BGE référente de votre région, puis vous serez auditionné par un jury régional.

 

Les lauréats régionaux concourront ensuite pour un prix national.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-07-05 13:00:00

Fundtruck - Le gagnant est... Webreathe

WEBREATHE remporte la finale des Hauts de France !

Webreathe, pépite des Hauts de France, a su séduire le public, les coachs et les investisseurs et gagne ainsi son pass pour la Grande Finale du Fundtruck qui se déroulera à Paris en octobre.

Depuis quatre ans, le Fundtruck, concours national de startups sous forme de road show, permet d’accroitre la visibilité de nouveaux acteurs de l’économie locale et de les aider à obtenir un financement.

Le Fundtruck était présent le 4 juillet dernier à Amiens. Pour cette première journée d’étapes dans les Hauts de France, cinq startups avaient eu l’occasion de présenter leur projet en pleine rue devant le public, les coachs et les investisseurs. Partant ensuite sur les routes des Hauts de France pour continuer les sélections.

Seules deux entreprise avaient remporté leur place en finale des Hauts de France : Webreathe (Amiens) et Sweat Pumpkin (Valenciennes).


Webreathe est une start-up française dont la mission est de rendre les transports en commun ainsi que les espaces publics plus confortables et attrayants. Elle a développé un système de comptage miniature pour mesurer les flux de personnes en temps réel, ainsi qu’un logiciel d’aide à l’exploitation et une API pour les usagers.

2018-07-05 09:00:00

Chronopost s'implante à Amiens

Fany Ruin, présidente de la CCI Amiens-Picardie et Alain Gest, président d’Amiens Métropole annoncent, ce jeudi 5 juillet 2018, l’implantation d’un site Chronopost sur le territoire d’Amiens-Métropole. Pascal Triolé, directeur Industrie et Achats de Chronopost confirme la construction de ce nouveau site sur le Pôle Jules-Verne, à Glisy, dont l’ouverture est prévue en mars 2019.

La métropole amiénoise conforte sa position attractive dans le domaine de la logistique avec l’ouverture dans les prochains mois d’une nouvelle agence de Chronopost. La situation géographique, l’accessibilité, la présence de donneurs d’ordre de premier rang, la disponibilité foncière et les compétences locales positionnent Amiens dans les short lists des candidats à l’installation de nouveaux sites en France et plus particulièrement au Nord de Paris.

Le travail réalisé conjointement par la CCI et Amiens Métropole pour inscrire le territoire dans les radars des entreprises en développement s’appuie sur plusieurs axes :
- anticiper et avoir une offre foncière rapidement opérationnelle, à un tarif concurrentiel
- intégrer les contraintes, notamment de délai, des entreprises et se mettre au service de la réussite du projet
- prospecter et développer l’attractivité du territoire

Ainsi, Amiens poursuit sa mutation économique et conforte sa position sur la logistique : Clarins, L’Oréal, Amazon, … et aujourd’hui Chronopost.

Le tertiaire est aussi un des axes de développement de la métropole :  CCA (660 emplois), CGI (300 emplois) et tout dernièrement Orange Bank avec près de 200 emplois et la construction d’un nouveau bâtiment.

A noter également, l’émergence de 3 secteurs de pointe, soutenus par des clusteurs, dans les domaines de la e-santé, des usages numériques et du stockage de l’énergie.

Une nouvelle agence Chronopost pour accompagner le développement commercial dans la région des Hauts-de-France

Située sur le Pôle Jules Verne, secteur Nord Est rocade, avec une surface d’exploitation de 4 739m2 dont un espace de bureaux de 750m2, la future agence Chronopost sera équipée d’une mécanisation picking de dernière génération, capable de traiter les flux des 10 000 colis collectés et distribués chaque jour, et répartis sur 90 tournées.

L’agence sera dotée de 94 portes pour véhicules légers et de 15 quais de chargement/déchargement pour poids lourds.  Elle intégrera, au cœur de son organisation, une infrastructure dédiée à sa nouvelle activité de livraison de produits alimentaires (secs, frais et surgelés). Les 2 chambres froides : l’une en froid négatif (-18 C°) de 75 m2 et l’autre en froid positif (2 à 4 C°) de 225 m2, permettront de prendre en charge les colis de produits alimentaires frais et surgelés de l’offre Chronofresh en développement sur la région.

Un nouveau site qui permettra à l’expressiste d’envisager sereinement son développement économique dans le département (+7% de croissance attendue en 2019).

La nouvelle agence emploiera 20 collaborateurs Chronopost :  10 recrutements et 10 salariés en mobilité.

La présence de Chronopost s’inscrit dans la durée puisqu’un bail de 12 ans a été signé.

Contacts Presse

Christelle Lencou, Chronopost  06 63 29 14 63 - christelle.lencou@chronopost.fr
Anne Féger CCI Amiens-Picardie – 06 70 00 78 024 -  anne.feger@amiens-picardie.cci.fr
Michel Collet, Amiens Métropole, 06 34 23 05 12  m.collet@amiens-picardie.cci.fr
Frédéric Desfeuillet, Groupe La Poste, 06 64 42 21 36 , frederic.desfeuillet@laposte.fr

2018-06-29 10:00:00

Dématérialisation de la commande publique - Un guide pour accompagner les entreprises

À partir du 1er octobre 2018, la dématérialisation de la commande publique concernera toutes les procédures d'achat à partir de 25 000 euros HT.

Pour accompagner les entreprises ou les associations vers cette échéance, la direction des Affaires juridiques (DAJ) du ministère de l’Économie et des Finances publie le « Guide très pratique 2018 de la dématérialisation des marchés publics».

Ce guide est destiné aux entreprises, aux associations, afin qu'elles puissent se familiariser d'ici l'échéance du 1er octobre 2018, dans le cadre de la passation d'un marché public, avec l'utilisation des profils acheteurs, le dépôt des plis sur les profils acheteurs, l'acquisition d'un certificat de signature électronique.

Sous forme de questions/ réponses, le guide aborde l'ensemble des sujets très pratiques liés à l'exigence de dématérialisation : Quels sont les marchés concernés ? Qu’est-ce que le profil d’acheteur ? Quels sont les documents concernés par les échanges dématérialisés ? Qu’est-ce que le document unique de marché européen (DUME) ?

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-06-29 10:00:00

DATAtourisme, la plateforme open data des données touristiques

L’accès aux datas constitue un enjeu majeur pour les entreprises de tourisme afin de développer des services innovants et répondre à l’évolution des attentes de leurs clients.

En réponse à ce besoin, la Direction générale des entreprises (DGE) a initié en partenariat avec le réseau Tourisme & Territoires un nouveau dispositif appelé DATAtourisme, dans le cadre du renforcement de l’attractivité et de la compétitivité de l’offre touristique française et des dernières évolutions législatives impulsées par l’État à travers notamment la loi pour une République numérique.

Comment fonctionne la plateforme DATAtourisme ?

DATAtourisme collecte les données produites par les acteurs touristiques institutionnels au niveau local au sein des systèmes d’information touristiques (SIT), soit plus de 40 bases de données locales. Il s’agit des Offices de tourisme, des Agences et Comités départementaux du tourisme, des Comités régionaux du tourisme, mais aussi de tout autre producteur de données touristiques publiques œuvrant à l’échelle territoriale.

Les données recueillies sont ensuite :
- agrégées et homogénéisées au niveau national afin de pallier les différences de format et de modalités d’usage proposés selon les territoires ;
- diffusées en Open data à plus large échelle sous licence ouverte au profit de tout ré-utilisateur (entreprises, start-ups, porteurs de projets, etc.).

Concrètement, grâce à la base de données DATAtourisme, il est désormais possible :
- d'accéder gratuitement à des données fiables, mises à jour quotidiennement, collectées au plus près du terrain par les professionnels du tourisme ;
- d'alimenter vos projets et services numériques avec des données interopérables et normalisées ;
- de bénéficier d’un point d'accès unique pour exploiter toute la donnée touristique produite par les territoires.


Quelles sont les données diffusées sur la plateforme DATAtourisme ?

A ce jour, plus de 130 000 données sont disponibles en open data sur la plateforme DATAtourisme depuis sa mise en service en décembre 2017.

Ces données regroupent les points d’intérêts touristiques : patrimoine naturel et culturel, lieux de visite et activités, évènements et itinéraires.

Le dispositif sera complété progressivement au cours du premier semestre 2018 par de nouveaux jeux de données tels que les données de restauration, d’hébergement et celles relatives aux commerces.

La plateforme s’enrichira prochainement d’une boite à outils, comprenant notamment une interface de programmation applicative (API) destinée à vous aider à exploiter les données ainsi téléchargées.


Pour en savoir plus : www.datatourisme.gouv.fr

2018-07-27 07:00:00

Les Trophées PME Bougeons-Nous !

La 9ème édition des Trophées PME Bougeons-Nous est lancée.

6 catégories sont ouvertes :
- durable
- jeune pousse
- créative
- à l'export
- artisanale
- fabriqué en France (nouveauté 2018)
 
Les 6 lauréats nationaux remportent, chacun, un budget de 100 000 € HT d’espace publicitaire sur l'antenne RMC (à utiliser entre octobre 2018 et juin 2019).

Comment ça marche ?

- Du lundi 14 mai au vendredi 27 juillet 2018, inscrivez votre PME sur RMC.fr

- Dès le lundi 20 août, jusqu’à la cérémonie nationale organisée le mercredi 17 octobre 2018, l’antenne de RMC se mobilise pour les PME ! Chaque jour dans « Bourdin Direct » seront présentées des PME candidates, puis nommées.

- Suite à la clôture des inscriptions, les jurés présidés par les partenaires se réuniront à partir de mi-août dans 7 villes de France.

- Les PME retenues seront nommées dans les catégories régionales, dont certaines seront mises à l’honneur lors de 4 cérémonies organisées du 11 au 27 septembre à Lille, Nantes, Lyon et Montpellier.

- Les dossiers de ces PME primées en régions seront ensuite présentés au jury national des Trophées PME Bougeons-Nous qui se déroulera le mardi 2 octobre à Paris.

- Le jury national, présidé par Jean-Jacques Bourdin, élira les 6 lauréats nationaux.

- Le palmarès national sera dévoilé le mercredi 17 octobre 2018 lors de la cérémonie de remise des prix à Paris, présentée par Jean-Jacques Bourdin.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-06-26 10:00:00

Une boutique à l'essai à Péronne

La ville de Péronne, en partenariat avec la CCI, la Chambre des Métiers, Initiative Somme, Gan, Crédit Mutuel, Cerfrance et DVB impression, ont inauguré le 20 juin dernier une "boutique à l'essai".

Le concept : permettre de tester un projet de création de commerce pendant 6 mois, au sein d'une vraie boutique située en centre-ville. Le futur commerçant bénéficiera d'un accompagnement et ne sera pas contraint au classique bail en 3, 6, 9 ans.

La boutique est située au 24 bis rue Saint-Sauveur.

Les projets seront sélectionnés par un comité après dépôt de dossier.

Pour en savoir plus : 06 80 76 32 13 ou sur boutique@ville-peronne.fr

2018-06-13 10:00:00

La CCI vous aide à devenir maître restaurateur

La CCI Amiens-Picardie aide les professionnels souhaitant obtenir le seul titre délivré par l’État pour la restauration.

Stéphane Bruyer et Pierre Ledoux ont ouvert le restaurant Ail des ours à Amiens le 13 juin 2017. Il vont fêter son premier anniversaire avec le titre de maître restaurateur qu’ils viennent d’obtenir. « Une reconnaissance », pour les deux associés, qui proposent une carte « 100% maison, où nous faisons tout de A à Z ».

Cette distinction récompense les établissements qui proposent une cuisine à base de produits bruts, frais et intégrant les circuits-courts. Attribuée pour 4 ans, il faut respecter un cahier des charges de 30 critères.

Une démarche épaulée par la CCI

Consciente du rôle que joue la restauration dans l’attractivité du territoire, la CCI Amiens-Picardie a mis en place un dispositif pour accompagner les restaurateurs qui souhaitent se lancer dans cette démarche.

Elle propose la liste des organismes certificateurs indépendants certifiés par l’État pour réaliser un audit de l’établissement.

Elle aide également à la constitution du dossier qui sera envoyé aux services de la préfecture via la Direccte.

Ail des ours a fait appel à la CCI pour préparer son dossier. « C’était un gain de temps », témoigne Stéphane Bruyer, le directeur associé, qui assure avoir bénéficié d’un « accompagnement clair, efficace et précis ».

Pour en savoir plus : CCI Amiens-Picardie - Tél. 03 22 73 36 34

2018-06-13 09:00:00

Renouvellement de cartes et formation des agents immobiliers

Depuis le 1er juillet 2015, les cartes professionnelles d’agents immobiliers ont une durée de validité de 3 ans.

Ainsi, toutes les cartes délivrées entre le 1er juillet 2008 et le 30 juin 2015 arrivent à expiration le 30 juin 2018.

La demande de renouvellement doit être effectuée auprès de votre CCI au moins deux mois avant la date de fin de validité. 

Notez également que la formation continue est devenue obligatoire. Pour renouveler sa carte professionnelle, l'agent immobilier ainsi que ses collaborateurs devront justifier de 14 heures de formation par an (donc pour les renouvellements de 2018, 28 heures de formations sont nécessaires).

Si ce nombre d'heures n'est pas effectué vous risquez de vous voir refuser le renouvellement de votre carte (décret 2016-173 du 18 février 2016).

Ces durées de formation peuvent être suivies séparément ou cumulables sur 3 ans.

Une obligation qui peut devenir un atout en permettant aux directeurs d’agences et à leurs collaborateurs de développer leurs connaissances dans les domaines juridique, économique, commercial, d’urbanisme, la transition énergétique…

Des cours liés à la déontologie sont également obligatoires, à raison de 2 heures minimum au cours des trois dernières années.

La CCI, par le biais de son école Interfor, vous propose des formations sur-mesure sur ces thèmes dont le coût peut être pris en charge par un OPCA (Organismes paritaires collecteur agrées) l’AGEFICE, l'AGEFOS… (demande de prise en charge pour l'Agefice auprès du point accueil de votre CCI au 03 22 82 22 25) et qui s’échelonnent tout au long de l’année.

A télécharger :

- liste des pièces à fournir,
- formulaire CERFA.

Infos et renseignements : CCI Amiens-Picardie - 03 22 82 22 42

2018-06-13 09:00:00

Avec la CCI, 5 jours pour apprendre à entreprendre

Outil développé par les CCI à travers la France, la formation « 5 jours pour entreprendre » a pour vocation de former et accompagner les porteurs de projet.

La formation 5 jours pour entreprendre, qui dure 35 heures réparties sur trois semaines, a pour objectif d’aider les porteurs de projet à acquérir toutes les compétences clés de l’entrepreneur comme la conception d’un business plan ou le pilotage de l’activité afin d’assurer un bon lancement à l’entreprise. Durant ce temps, les participants consolident leur projet, apprennent à le pitcher, appréhendent les différents financeurs ou encore développent le networking.

Toutes les étapes abordées

Les porteurs de projet travaillent sur les étapes qui permettent de passer d’une idée à un business model validé (stratégie générale, étude de marché…), avant de penser la stratégie marketing et commerciale (politique de l’offre, de prix…), financière (BFR, trésorerie, marge…) mais aussi juridique, fiscale et sociale (forme juridique de l’entreprise, noms et marques…).

La formation zoome également sur les indicateurs de pilotage comme les tableaux de bord, sur les interlocuteurs de l’entrepreneur (SSI, SIE, Urssaf…) mais aussi sur les documents contractuels comme les contrats ou les conditions générales de vente.

Tous ces sujets sont abordés par des conseillers de la CCI spécialistes dans leur domaine. Un expert-comptable est aussi présent pour répondre aux questions pratiques des participants relatives à la gestion et aux éléments financiers.

« 5 jours pour entreprendre » permet d’acquérir des méthodes pour réaliser toutes les étapes d’une création d’entreprise et confère une certification de compétences reconnue par l’Etat.

Le coût de cette formation s’élève à 100€ pour une prise en charge individuelle et à 400€ pour une prise en charge par un organisme (entreprise, OPCA, CPF…). La prochaine session se déroulera les 14, 15, 21, 22 et 25 juin dans les locaux de la CCI Amiens-Picardie.

D’autres sessions sont prévues à l’automne, renseignez-vous.

Inscription au 03 22 82 22 53 ou par mail : entreprendre@amienspicardie.cci.fr

2018-06-13 09:00:00

Soutien aux entreprises

La Communauté de Communes du Pays du Coquelicot a mis en place des dispositifs de soutien à la création ou au développement des entreprises sur son territoire.

Aide à la création/reprise d'entreprises

Cette aide soutient la création et la reprise d'entreprises dans les activités de commerce, de services, ou de l’artisanat. Elle intervient sous forme de subvention par emploi créé.

Aide au développement des PME et TPE

L’aide au développement des PME soutient leur projet de développement en favorisant la création d'emploi. Elle concerne les PME d’au moins 1 an. L'aide intervient sous forme de subvention par emploi créé et dans la limite de 50% du montant des investissements.

L’aide au développement des TPE vise les activités de commerce, de services, et de l’artisanat. Cette subvention soutient les investissements productifs neufs, les équipements liés à l'activité et le coût des investissements incorporels liés directement au projet de développement (brevet, logiciels...).

Aide à l'immobilier d'entreprise

Cette aide accompagne l’implantation des entreprises existantes ou de nouvelles entreprises sur le territoire du Pays du Coquelicot. L’aide sous forme de subvention prend en compte les achats, les travaux ou les extensions de bâtiments existants, et l'achat ou la construction de bâtiments neufs (hors achat de terrain).

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-06-07 09:00:00

Le Mondialomètre

Bpifrance lance le  « Mondialomètre » , un nouvel outil en ligne permettant aux entreprises de mesurer leur niveau de maturité pour exporter ou s'implanter dans des zones ciblées. Cette plateforme analyse l'ensemble des aspects que l'entreprise doit prendre en compte : le marché, la culture, les aspects réglementaires et ses ressources internes.

Le Mondialomètre permet au dirigeant de :

- réaliser l'auto-évaluation du niveau de maturité de son entreprise pour l'international,
- recevoir des recommandations personnalisées pour activer les bons leviers,
- accéder à l'offre Bpifrance pour accompagner son entreprise dans une démarche d'internationalisation (modules d'e-learning, modules de conseil, programmes de mise en réseau/accélération dans des zones mondes spécifiques, conseils pratiques),
- obtenir des analyses par zone ou pays ciblés.

Pour accéder au Mondialomètre, le dirigeant doit se créer un compte dans MonBpifranceEnligne sur le site de Bpifrance.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-06-07 08:00:00

Prix innovation sécurité routière 2019

La Sécurité routière lance la 3e édition du « Prix innovation sécurité routière ».

Ce concours s'adresse à tous les entrepreneurs, groupes ou start-up qui mettent leur créativité au service de la sécurité routière.

Les gagnants se verront décerner, pour la commercialisation de leurs produits ou services innovants, le label Prix innovation sécurité routière 2019.


Critères d'éligibilité - Vous êtes entrepreneur, groupe ou start-up et votre innovation répond à ces quatre critères :

- Contribuer à la sécurité routière : elle contribue par exemple à la promotion des comportements responsables (lutte contre l'alcool, la fatigue, la somnolence au volant, etc.), la formation et la sensibilisation, la sécurisation des véhicules et des infrastructures, la réduction des conséquences des accidents ou l'aide à la conduite.
- Avoir un caractère innovant : elle développe un caractère innovant : des propriétés, caractéristiques ou usages nouveaux à la date du concours.
- Être accessible à un très large public : elle peut concerner aussi bien les autos, deux-roues motorisés, vélos, poids lourds, piétons, infrastructures... Elle doit pouvoir être accessible à un très large public en 2019.
- Respecter les réglementations : elle est conforme aux réglementations existantes et nécessaires à sa commercialisation.

Candidatures ouvertes jusqu'au 15 octobre 2018.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-06-07 08:00:00

Prix Entreprises et Environnement 2018

L'édition 2018 du Prix Entreprises et Environnement est lancée.

Les prix entreprises et environnement sont organisé par le ministère de l’environnement et l’Ademe et récompensent, chaque année, les actions et projets exemplaires portés par les entreprises dans le domaine de l’environnement.

Pourquoi participer ?

- Devenir une entreprise de référence, dont l’engagement en faveur du développement durable est reconnu par un jury de professionnels.
- Valoriser votre engagement auprès de vos publics et de vos partenaires, y compris en interne.
- Bénéficier d’une reconnaissance officielle de votre innovation par le ministère et l’Ademe. Les lauréats seront mis en valeur par différents supports de communication à grande diffusion (reportage vidéo, site internet, dossier de presse…).
- Participer au « European Business Awards for the Environment ». Le concours européen « European Business Awards for the Environment » est organisé tous les deux ans par la Commission européenne. Les prix entreprises et environnement sont l’étape française de ce concours européen.

Qui peut poser sa candidature ?

Les candidatures aux prix entreprises et environnement sont ouvertes aux entreprises exerçant une activité en France. Les candidatures présentées par des associations ou groupements d'entreprises sont admises. Les candidats peuvent présenter aux prix entreprises et environnement des réalisations qui ont lieu en France ou à l'étranger, menées à bien par elles ou en partenariat avec d'autres acteurs.

Ces prix sont répartis en 5 catégories :

- économie circulaire,
 - lutte contre le changement climatique,
 - meilleure déclaration de performance extra-financière volet environnemental,
 - biodiversité et entreprises,
 - innovation dans les technologies et les modèles économiques.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 13 juillet 2018 avant minuit.

Pour en savoir plus : cliquer ici

Fiches les-aides du Prix Entreprises et Environnement

2018-06-07 08:00:00

L'Atlas du tourisme en France

Chaque année, la DGE publie le Mémento du tourisme, ouvrage de référence pour les statistiques du tourisme en France.

Cette année, la DGE propose un ouvrage complémentaire, l’Atlas du tourisme en France, composé de cartes sur le thème du tourisme.

Cette présentation offre une lecture enrichie des données statistiques. Elle propose notamment la déclinaison de nombreux indicateurs à une échelle infranationale, répondant ainsi à une demande forte de nombreux utilisateurs.

Au sommaire :

- Première partie : l'offre d'hébergement
- Deuxième partie : le tourisme des résidents français
- Troisième partie : le tourisme international en France
- Quatrième partie : emploi, investissement et dépenses touristiques

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-05-17 08:00:00

Du gaz naturel pour l’Espace Industriel Nord

Depuis quelques jours, la première station de distribution de gaz naturel pour poids lourds de la Somme a ouvert sur l’Espace Industriel Nord d’Amiens, un projet mené en collaboration avec la CCI Amiens-Picardie.

La CCI a joué le rôle de facilitateur et de médiateur entre les différents interlocuteurs pour que ce projet voit le jour.

« Face à l’évolution des politiques de circulation des grandes villes et à l’implication des entreprises dans la réduction de leur empreinte carbone, le responsable logistique d’une grande structure de distribution implantée sur l’EIN manifeste, en 2015, son intérêt pour le gaz naturel (GNV), un carburant alternatif au diesel. » explique-t-on à la CCI.

Consciente du service supplémentaire que cela pourrait apporter aux entreprises et au territoire, la CCI Amiens-Picardie organise une grande table ronde rassemblant des distributeurs de gaz, des transporteurs, des donneurs d’ordres, des acteurs publics et des constructeurs de poids lourds.

Il est alors question des besoins des professionnels mais aussi de l’opportunité d’apporter un tel service sur la zone d’activités qui rassemble plus de 250 entreprises et 11 000 emplois. Entre les solutions électriques, à hydrogène ou de gaz naturel, le choix se porte sur le gaz naturel liquide (GNL).

De nombreuses réunions de travail ont ensuite abouti à une contractualisation commerciale entre l’entreprise de grande distribution et BTL transports qui a fait le choix d’investir dans 10 camions roulant au gaz.

Parallèlement, un accord est trouvé avec Air Liquide pour la construction d’une station de distribution sur un terrain appartenant à la CCI Amiens-Picardie, d’une superficie 2 600m2 situé à l’entrée de l’EIN et à proximité de l’autoroute.

« Tout le monde a œuvré à la réussite de ce projet d’installation qui est un réel atout pour le développement des entreprises, mais peut aussi être un critère déterminant d’installation à l’avenir » souligne-t-on à la CCI.

Le GNV, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit du même gaz que celui utilisé chez soi pour cuisiner ou se chauffer.

Sous forme liquide (GNL) ou comprimée (GNC), le GNV offre une solution durable aux problématiques d’amélioration de la qualité de l’air et de réchauffement climatique, en particulier grâce à des faibles niveaux d’émissions oxydes d’azote et de particules fines. (Source : gazenergiedespossibles.fr)

2018-05-16 08:00:00

Les centres d’appels, secteur leader des Hauts-de-France

Une étude consacrée aux centres d'appels en Hauts-de-France vient d'être publiée. En voici les grandes lignes.

Les centres d’appels sont un secteur leader de la région Hauts-de-France : avec 70 entreprises (uniquement des outsourceurs), ils emploient 10 800 salariés.

28% des emplois du secteur se situent dans les Hauts-de-France. 3 zones d’emplois concentrent 56% des effectifs des centres d’appels : Amiens, Roubaix-Tourcoing et Lens-Hénin

Localisation des principaux centres d'appels en Hauts-de-France :

- 10 centres d’appels localisés à Amiens
- 5 centres d’appels localisés à Roubaix
- 4 centres d’appels localisés à Villeneuve d’Ascq
- 3 centres d’appels localisés dans les villes de Douai, Soissons, Tourcoing et Valenciennes
- 2 centres d’appels localisés à Lille et à Wasquehal

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-05-16 07:00:00

Concours Talents des Cités

L'édition 2018 du Concours Talents des Cités est lancée. Chaque année, ce concours récompense une quarantaine de créateurs d'entreprise dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville.

Ce concours a pour objectif de :

- valoriser les entrepreneurs des quartiers,
- favoriser la cohésion sociale, la citoyenneté par l’insertion professionnelle et la création d’emplois,
- donner l’opportunité, à tous ceux qui souhaitent créer ou développer un projet, d’accéder à l’ensemble des soutiens à la création d’entreprise,
- créer et pérenniser des activités et des emplois dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville,
- modifier l’image des quartiers en valorisant tous ceux qui ont du talent.

2 catégories de participation :

- la catégorie "Emergence" : elle concerne les porteurs de projet de création qui souhaitent développer leur projet dans un quartier prioritaire de la politique de la ville,
- la catégorie "Création" : elle concerne les personnes qui ont créé leur entreprise ou association dans un quartier prioritaire de la politique de la ville entre janvier 2015 et avril 2018.


Le concours Talents des Cités en chiffres :

- 570 créateurs d’entreprise récompensés en 16 ans
- 330 entreprises en activités, 2650 emplois actifs
- 14 concours régionaux et 1 concours national chaque année
- plus de 150 000 euros de dotations chaque année
- en 2017 : 438 dossiers d’inscription,
- 28 lauréats régionaux et 6 lauréats nationaux


Le Concours Talents des Cités est ouvert jusqu'au 31 juillet 2018.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-05-15 13:00:00

Salon de la qualité de vie au travail

Le 2nd salon de la qualité de vie au travail aura lieu le 1er juin prochain à l'hippodrome d'Amiens.

Programme du salon :

9H – Accueil des visiteurs – Inauguration - Par Christine DEBUREAUX, Présidente d’EXPERT RH avec les exposants, les partenaires et visiteurs

9H30 – Atelier réveil du corps – Echauffement avant la prise de poste - Atelier animé par Anne CABUZEL - MAGESSA

10H30 – Conférence sur la Qualité de vie – Facteur de croissance - Animée par Laurence PETIT-DESSAINT – Ecrivain et conférencière - Conférence portée par le MEDEF

11H00 – Conférence sur les idées reçues sur la gestion des priorités, sujet déterminant dans les entreprises où le facteur influence le vivre ensemble. - Animé par Christophe BOYER – Praticien hospitalier en médecine d’Urgence
 
Pause déjeuner : restauration sur place
 
14H00 – Atelier : Sophrologie - Atelier animé par Sylvie TABARY – SOPHRO SPHERE

14h30 – Atelier TIPI  : Technique d’identification sensorielle des peurs inconscientes. Libérez-vous de vos difficultés émotionnelles désagréables et handicapantes -Une capacité naturelle à vous libérer de vos émotions - Atelier animé par Anita KOCSIS – Praticienne certifiée TIPI

15H00 – Table ronde : Les innovations RH (qu’ont-ils mis en place dans leurs entreprises : Télétravail - activité – sport – musique – théâtre…). Animée par KALTOUM DOUROURI.


Intervenants :
AQLE – Damien ASSELIN – Dirigeant
CAISSE D’EPARGNE – Christine GOEURY – Membre du directoire – Pôle ressources et Conduite du Changement
EXPERT RH – Christine DEBUREAUX – Présidente
HOTEL LES SAULES – Florence CARUSO – Dirigeante


17H00 – Clôture du salon : autour du partage et des papilles

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-05-09 08:00:00

Règlement de la TASCOM d’ici la mi-juin

La TASCOM (Taxe sur les Surfaces Commerciales) est due par les commerces permanents, quels que soient les produits qu’ils vendent au détail, lorsqu’ils remplissent les conditions suivantes : leur chiffre d'affaires annuel imposable de l'année précédente est supérieur ou égal à 460 000 € hors taxes ; leur surface de vente dépasse 400 m² ; ils sont ouverts depuis 1960.

Pour les établissements réalisant des activités mixtes, c’est bien le chiffre d’affaires relatifs à la vente au détail qui est pris en compte (nécessité de tenir des comptes distincts pour les différentes activités).

Les ventes au détail réalisées dans le cadre d'une prestation de service (ex : vente de pièces détachées accessoire à une réparation ou un service après-vente, qui constituent des prestations de service) ne doivent pas être incluses dans le calcul de la part taxable.

Pour l’année 2018, la TASCOM est à déclarer au service des impôts dont dépend chaque commerce jusqu’au 14 juin.

Chaque commerçant doit déclarer les informations suivantes : le montant du chiffre d'affaires hors taxe de l'année précédente ; la surface des locaux de vente au détail au 1er janvier ; le secteur d'activité ; la date initiale d'ouverture du magasin (par le premier exploitant).

2018-05-09 08:00:00

Se former au métier de chef d'entreprise avec la CCI

La CCI propose une nouvelle session du stage 5 jours pour entreprendre. Cette formation de 5 jours aura lieu les 14, 15, 21, 22, et 25 juin à la CCI.

Au programme :

- définition du projet, du marché et du business model,
- le marketing et la communication,
- la gestion et le prévisionnel financier,
- les points clés juridiques,
- les normes,
- les assurances,
- les aides,
- le pilotage de l'activité.

Un tour d'horizon complet des différents facteurs clés de la réussite de votre entreprise, avec des conseillers de la CCI et des experts-comptables.

Les sessions (maximum une dizaine de participants) vous permettent d'échanger avec des créateurs d'entreprise et vous laissent le temps de poser vos questions à nos conseillers.

Tarifs : 100€ pour une prise en charge individuelle et 400€ pour une prise en charge par un organisme (entreprise, OPCA, CPF, etc.).

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-05-09 08:00:00

Café CCI à Flixecourt

Le prochain café CCI se déroulera le 23 mai prochain à Flixecourt. L’occasion pour les ressortissants d’échanger avec des élus de la CCI.

Chefs d’entreprise, commerçants, industriels, prestataires de services… exerçant leurs activités sur le territoire de la Communauté de communes Nièvre et Somme sont invités à venir participer au prochain café de la Chambre de commerce et d’industrie Amiens-Picardie. Il se déroulera le 23 mai prochain, de 8 h 30 à 9 h 30, au restaurant Aux marches de la baie à Flixecourt.

Cette rencontre informelle et gratuite est la cinquième organisée après Doullens, Albert, Roye et Corbie.

Elle se déroulera comme son nom l’indique autour d’un café/croissant. Fany Ruin, la présidente de la CCI Amiens-Picardie, sera présente. Elle sera accompagnée de François Delforge, relais territorial de la CCI sur le secteur de la communauté de communes et dirigeant de l’entreprise de mécanique générale Bardoux, basée à Flixecourt.

Un accompagnement sur le terrain

Les cafés CCI ont été initiés par les élus de la Chambre. Ils tiennent à être proches de leurs ressortissants en allant à leur rencontre, là où ils travaillent au quotidien. C’est l’occasion pour les chefs d’entreprise de poser des questions aux élus afin de mieux connaître les différents rôles de la CCI Amiens-Picardie et les services qu’elle peut leur apporter. La discussion s’engage naturellement.

C’est aussi un moment privilégié durant lequel les participants se retrouvent avec d’autres chefs d’entreprise, rompent leur isolement et partagent les mêmes problématiques : « Nous voulons leur montrer qu’il y a des solutions qui s’offrent à eux et que nous sommes à leur écoute. Les ressortissants apprécient d’avoir un contact avec les élus, chefs d’entreprise comme eux », explique-t-on à la CCI. Pour preuve, les cafés CCI rassemblent en moyenne une quarantaine de participants à chaque édition.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-05-09 08:00:00

La CCI animera la pépinière du Val de Somme

Le village d'entreprises de la Communauté de communes du Val de Somme (CCVS) est en cours de construction, pour une mise en service en septembre prochain. La CCI Amiens-Picardie en assurera la gestion et l’animation.

Forte de son expérience en gestion de pépinière d’entreprises, la CCI Amiens-Picardie a été choisie par la CCVS pour animer sa nouvelle pépinière. En effet, le président, Alain Babaut, son vice-président en charge du développement économique, Patrick Simon, ainsi que la majorité des délégués communautaires de la CCVS ont souhaité investir pour œuvrer en faveur de l'économie du territoire. C'est ainsi qu'une parcelle de 10 000 m² située dans le lotissement artisanal de Villers-Bretonneux a été investie, pour y créer, sur 5 000 m², un village d'entreprises. La construction a débuté en octobre 2017 et les premiers occupants pourront prendre possession des lieux en septembre.

Village d'entreprises, car cet équipement, à taille humaine, a été pensé pour répondre aux attentes actuelles des petites entreprises et PME. Mais l'environnement n'a pas été oublié, puisqu'on va aménager des espaces végétalisés, autour d'une place structurante. Outre de pouvoir disposer d'un équipement moderne et fonctionnel, les entreprises auront la possibilité de bénéficier de services mutualisés, en particulier d'assistance administrative.

Une pépinière d'entreprises

Une construction dédiée aux services est placée au milieu de deux bâtiments destinés à accueillir des activités artisanales. Ces derniers sont composés de trois cellules, avec un bureau, des sanitaires et un atelier modulable de 70 à 180 m².

Le bâtiment central va donc accueillir les services mutualisés, une salle de réunion, mais aussi des bureaux meublés, pour les activités de services. En tout, il y aura 14 espaces et, cette partie, va aussi être dédiée à ceux qui souhaitent lancer leur activité. Ils seront en pépinière d'entreprises et pourront bénéficier de tarifs privilégiés et progressifs, ainsi que d'un accompagnement. « Nous avons signé une convention avec la CCI Amiens-Picardie, pour intégrer le réseau des pépinières et proposer les mêmes services. Mais nos tarifs de location sont  moins chers de 20 % par rapport à Amiens », soutient Frédéric Pelletier, directeur général des services à la CCVS.

Les entreprises, qui souhaitent se porter candidates, pour louer les espaces, peuvent se faire connaître auprès de la CCVS. Pour l'heure, il reste encore des disponibilités.

Pour en savoir plus : 03 22 96 05 96 - www.valdesomme.com

2018-05-09 08:00:00

CCI Amiens-Picardie et Banque de France partenaires pour les TPE

Avec Géode, la Banque de France propose un accompagnement personnalisé pour les TPE. Une convention vient d’être signée avec la CCI Amiens-Picardie pour faire connaître ce service aux chefs d’entreprise.

La Banque de France propose l’outil Géode aux entreprises depuis une vingtaine d’années. Ce service d’aide à la gestion va être à présent mis en avant par la CCI Amiens-Picardie suite à la convention signée par sa présidente, Fany Ruin, avec le directeur départemental de la Banque de France, Jacques Boutet. Géode « est un outil très complet et un véritable accompagnement pour les entreprises », explique Stéphanie Desjardins, correspondante TPE à la Banque de France.

Plusieurs formules sont proposées. Un analyste peut réaliser un diagnostic détaillé ou un prévisionnel approfondi d’une entreprise. Ou les deux dans le cadre de la formule Géode Grand angle. Il est possible aussi de choisir l’abonnement de 3 ans, qui permet de bénéficier d’un suivi dans la durée.

Un diagnostic indépendant

A chaque fois, l’analyste de la Banque de France se déplace en entreprise. Il intervient auprès du « dirigeant, de son comptable ou son directeur financier », poursuit Stéphanie Desjardins. Il s’appuie sur les bilans de l’entreprise pour réaliser son diagnostic et proposer plusieurs scénarios selon les projets des dirigeants (création d’emplois, investissement, etc.). Ce travail est fait « de manière indépendante, assure Jacques Boutet. Nous les aidons à avoir des capacités de projections ».

En signant cette convention sur Géode, la CCI Amiens-Picardie permet à ses ressortissants d’avoir accès « à l’expertise de la Banque de France, qui dispose de 280 000 bilans, affirme la CCI. Nous allons faire connaître ce dispositif par l’intermédiaire d’actions collectives ou individuelles ».

Géode a un coût qui peut aller jusqu’à 4 800 €. Les dirigeants qui feront appel à ce service par l’intermédiaire de la CCI bénéficieront d’une remise de 400 €.

Pour en savoir plus : cliquer ici
Contact : Stéphane Bonnefond - 03 22 82 22 18

2018-04-18 12:00:00

Donnez un coup d’accélérateur à votre activité grâce aux Boosters

L’idée des Boosters est simple : balayer tous les pans de l’activité d’une TPE pour dynamiser un domaine en particulier.

Pour ce faire, le chef d’entreprise peut compter sur les conseils et l’accompagnement d’un conseiller CCI dédié.

Autre bonne nouvelle : 80 % de la valeur réelle du Booster étant pris en charge par la Région, la CCI et le Feder, le coût effectif pour le dirigeant s’élève à seulement 150 euros HT.

L’accompagnement pour chaque Booster (un maximum par an) dure 2,5 jours, avec une demi-journée allouée au diagnostic, un bilan dressé à l’issue de cette période, et un suivi post Booster.

Il existe 6 boosters :

– Performance commerciale,
- Numérique,
- Gestion,
- Relation client,
- Ressources humaines,
- Transmission.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-04-16 12:00:00

Restauration - Les indicateurs sont au vert !

Le secteur de la restauration a de quoi se réjouir. Pour l'année 2018, tous les indicateurs de la reprise sont au vert.

2018 semble une année prometteuse pour le secteur de la restauration. C'est en tout cas ce que révèle la dernière étude de NPD Group portant sur la restauration hors domicile – y compris la « collective » et la distribution automatique.

Selon l'étude, les clients sont plus nombreux à se rendre au restaurant (+ 1 %) et le ticket moyen est en croissance de 0,8 % à 5,55 €.

Répondant aux attentes des consommateurs et en raison d’une conjoncture économique favorable, la restauration rapide s’est montrée très dynamique avec une croissance des visites de 3,7 % en 2016, tandis que le service à table sort petit à petit la tête de l’eau et renoue avec la croissance (+ 1 %), pour la première fois depuis 2011.

Le secteur de la restauration rapide a donc le vent en poupe. Les fast-foods, sandwicheries, snacking ont compris qu’il est important de répondre aux attentes des clients pressés qui doivent manger sur le pouce.

D’où l’émergence de thématiques issues du voyage et de la culture comme les tacos, le poulet grillé, les kebabs ou encore les plats venus d’Asie comme les restaurants Thaï.

Une hausse des indicateurs tempérée par la dernière note de conjoncture du groupement patronal GNI. Elle indique que 2017, en rythme annuel, se termine sur « une baisse proche de -0,5 % » du chiffre d'affaires des professionnels.

« Si la fréquentation revient, on constate quand même dans la plupart des enseignes un ticket moyen en baisse », confirme de son côté, Agnès Théodose, la déléguée générale du Syndicat national de la restauration thématique et commerciale (SNRTC). D’après les estimations du cabinet NDP Group, le marché pourrait afficher 111 millions de visites supplémentaires en 2018.

Source : Les Echos

2018-04-16 12:00:00

Renouvellement des cartes d’agents immobiliers

Depuis début juillet 2015, les cartes professionnelles d’agents immobiliers délivrées depuis le 1er juillet 2008 ont une durée de validité de 3 ans. Ainsi, toutes les cartes d’agents immobiliers délivrées entre le 1er juillet 2008 et le 30 juin 2015 arrivent à expiration le 30 juin 2018.

Elles doivent donc toutes être renouvelées. La demande de renouvellement doit être effectuée auprès de la CCI au moins 2 mois avant la date de fin de validité.

Les demandes de renouvellement qui seront réalisées après expiration de la carte seront considérées comme des demandes initiales.

Source : Décret 2015-702 du 19 juin 2015 modifiant le décret 72-678 du 20 juillet 1972 fixant les conditions d'application de la loi 70-9 du 2 janvier 1970 réglementant les conditions d'exercice des activités relatives à certaines opérations portant sur les immeubles et les fonds de commerce.

2018-04-10 08:00:00

Concours Start-up 2018

 La 3ème édition du concours de solutions innovantes de Enedis est lancée. Il a pour but de valoriser la créativité des start-up et des PME en leur permettant de concrétiser leurs solutions en milieu industriel.

Les start-up et PME ont jusqu’au 11 juin 2018 pour se lancer dans l’aventure et candidater.

Le Concours Start-up 2018 est l’occasion de valoriser leur solution et de monter leur projet aux cotés de nos équipes.

L’objectif ? Expérimenter en environnement industriel des solutions innovantes en lien avec les transitions numérique et énergétique.

Une première étape de sélection permettra d’élire les lauréats régionaux du concours.

Une finale nationale se tiendra ensuite à la fin de l’année pour désigner les grands vainqueurs.

En plus de pouvoir accélérer le développement de leur solution, les grands vainqueurs de la finale remporteront, au total, jusqu’à 300 000 € de prix.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-04-10 08:00:00

Impots 2018 - Consultation gratuites

Les experts-comptables renouvellent leur opération de consultations gratuites en 2018. Deux solutions sont possibles : des consultations par téléphone ou des permanences physiques.

Les consulations téléphoniques - 0 8000 65432 - Appels gratuits

- Du jeudi 17 mai au vendredi 25 mai, de 9h à 18h sans interruption (hors week-end et lundi de Pentecôte), appelez en toute confidentialité le numéro vert mis à disposition par l’Ordre des experts-comptables.

- Vous n’avez pas la possibilité de téléphoner en journée ? Optez pour des consultations nocturnes le mardi 22 mai et le jeudi 24 mai jusqu’à 21h !

Les permanences physiques

Le conseil régional de l’ordre des experts-comptables Picardie-Ardennes organise des consultations personnalisées le samedi 13 mai 2017, de 9h à 13h, au Coliseum, rue Caumartin à Amiens.

Assurées par des experts-comptables de la région, ces consultations sont gratuites et sans rendez-vous.


Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-04-10 08:00:00

Lancement du Prix PEPITE - Tremplin pour l'entrepreneuriat étudiant 2018

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et la Caisse des Dépôts ont lancé la 5e édition du Prix PEPITE - Tremplin pour l'entrepreneuriat étudiant, second volet d'i-LAB, dispositif de soutien à la création d'entreprises innovantes.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 12 juin 2018 à 12 heures.

Pour cette 5e édition, le Prix PEPITE s'adresse exclusivement aux étudiants qui bénéficient ou ont bénéficié du statut national d'Etudiant-Entrepreneur avant la date de clôture des candidatures, le 12 juin prochain.

Le concours est ouvert aux candidats présentant un projet de création d'entreprise innovante, qu'il s'agisse d'innovation technologique ou non-technologique, mais également à celles et ceux dont le projet a déjà donné lieu à la création d'une entreprise innovante établie sur le territoire français, après le 1er juillet 2017.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-04-05 12:00:00

Prix « Des Cafés Pour Nos Régions »

Les inscriptions pour le prix Des Cafés pour Nos Régions sont ouvertes.

Depuis 2013, ce Prix a récompensé plus de 20 patrons ou futurs patrons de CHR dans leur projet de création, de reprise ou de transformation de cafés.

Avec une dotation de 10 000 €, son objectif est d'aider les gérants, ou entrepreneurs dans la réalisation de leurs projets professionnels. Il favorise également la création et la reprise d’établissements – cafés, bars, restaurants – pérennes qui préservent le dynamisme économique et la vie des communes dans lesquelles ils sont implantés.

Le projet récompensé devra répondre aux quatre objectifs suivants :

1) Favoriser le lien social, c’est-à-dire susciter des rencontres, des échanges, des projets, des relations dans l’établissement ou hors établissement. Ces liens devront favoriser la mixité sociale et/ou les échanges intergénérationnels.

2) Assurer la promotion de la culture bière, dans un esprit de responsabilité.

3) Démontrer un ancrage fort dans le territoire, c’est-à-dire contribuer significativement à la dynamisation voire la revitalisation du territoire environnant de l’établissement.

4) Démontrer la fiabilité et la rentabilité de l’entreprise.

Une seule et unique participation est possible, soit une seule participation régionale par candidat.

A noter : l'année dernière, le restaurant L'Ail des Ours à Amiens avait été lauréat de ce concours.

Candidatures jusqu'au 30 juin 2018.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-03-28 08:00:00

Concours Label Amiens 2019

Le concours Label Amiens, réservé aux commerçants du centre-ville, sera ouvert du 15 avril jusqu’au 31 décembre 2018.

Le label 2019 sera décerné aux commerçants qui font vivre le centre-ville d’Amiens en respectant les bonnes pratiques d’occupation du domaine public, en développant originalité et créativité, et en s’attachant à mettre en œuvre tous les moyens pour offrir un accueil de qualité à leurs clients.

Le concours comporte deux catégories de trois prix chacune :
- Catégorie «Boutique» avec les prix « Originalité de la vitrine », « Design et aménagement intérieur» et le prix Spécial du Jury
- Catégorie «Café/Restaurant» avec les prix « La plus belle terrasse », « Design et aménagement intérieur» et le prix Spécial du Jury


Parmi les commerçants participant au concours, un jury d’experts et d’élus désignera les lauréats qui pourront bénéficier d’avantages (communication, conseil...) et obtenir l’un des nombreux prix mis en jeu.

Les dossiers sont à retirer dès maintenant et doivent être retournés complétés pour le 31 décembre 2018 au plus tard, sur www.amiens.fr/labelamiens (pour téléchargement) ou auprès du Service Développement Economique d’Amiens Métropole au 47, boulevard du Cange BP 2720 - 80027 Amiens Cedex

Les membres du jury passeront voir les commerces candidats au moins deux fois entre le 1er septembre et le 31 décembre 2018 et les prix seront décernés début janvier 2019 pour le label 2019.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-03-27 08:00:00

Norlink Ports, l'association des ports des Hauts-de-France

Norlink  Ports  a  vocation  à  rassembler,  à  accompagner  et  à  valoriser l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur logistique régionale.

Norlink Ports, une expertise technique et commerciale au service de votre business en Hauts-de-France.

Adhérer à Norlink Ports vous permet de :
- Disposer de services à la marchandise
- Valoriser votre activité et votre savoir faire
- Rejoindre une communauté d’acteurs portant la même ambition
- Bénéficier d’un accompagnement sur mesure  qui réponde à votre problématique

Peuvent adhérer à Norlink Ports : Donneurs d’ordre, chargeurs (toutes filières), logisticiens, transporteurs, prestataires logistiques, transitaires, gestionnaires d’infrastructures, professionnels de la logistique, opérateur maritime, fluvial, ferroviaire, plateforme multimodale, syndicats de professionnels et représentants de la profession, acteurs de la formation, porteurs d’innovation (laboratoire universitaire, start up, entreprises), collecti vité locale (EPCI, métropole, département...).

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-02-27 08:00:00

Concours Talents - Édition 2018

Les inscriptions pour le concours Talents 2018 viennent d'être lancées.

Le concours Talents BGE est ouvert à tous les nouveaux créateurs d'entreprise, quels que soient leur âge et leur activité, accompagnés par un organisme d'aide à la création d'entreprise.

Critères d'éligibilité :

- Vous devez avoir créé votre entreprise entre le 1er janvier 2017 et le 31 mars 2018 /
- depuis moins de 6 mois pour « Talents » Jeune Pousse : entre le 1er octobre 2017 et le 31 mars 2018 /
- depuis plus de 3 ans pour « Talents » Développement : avant le 1er janvier 2015 /
- Vous devez avoir bénéficié d’un accompagnement (BGE ou autre).

Catégories :

- Talents de l'Innovation
- Talents de l'Artisanat
- Talents du Commerce
- Talents des Dynamiques Rurales
- Talents de l'Economie Sociale et Solidaire
- Talents des Services
- Talents de la Transmission
- Talents Développement : pour les porteurs de projet dont l’entreprise est en activité depuis plus de 3 ans
- Talents de l’Encouragement : met en valeur les parcours réussis de créateurs handicapés.

Candidatures jusqu'au 30 avril.

Pour en savoir plus : cliquer ici
Fiche les-aides du concours Talents

2018-02-21 11:00:00

Le nouveau réseau social des exportateurs connectés : ulink.pro !

Lancé à l’initiative de CCI International Hauts-de-France et du World Trade Center Lille & Arras, ulink.pro permet désormais aux exportateurs des Hauts-de-France d’entrer en contact avec d’autres entreprises de la région, de confronter leurs expériences, de partager des bons plans à l’étranger, d’échanger des informations marchés ou tout simplement d’élargir leurs réseaux.

Basé sur un système de géolocalisation, à la différence des autres réseaux sociaux, ulink.pro permet aux exportateurs connectés des Hauts-de-France, d'entrer en contact avec d’autres exportateurs dans la région pour échanger sur leurs marchés cibles,  ou à l’étranger pour partager des bons plans.

Comment ça marche ?
– Connectez-vous sur www.ulink.pro (Disponible sur tout type de support)
– Créez votre compte
– Identifiez autour de vous les entreprises qui ciblent les mêmes marchés export
– Créez le lien !

Ulink, une solution :
– gratuite
– utile
– sans téléchargement
– facile d’utilisation quel que soit votre localisation dans le monde !


Pour en savoir plus : cliquer ici ou visionnez la vidéo Youtube

2018-02-21 11:00:00

Le Compte Individuel Export

CCI International et la Région Hauts-de-France viennent de lancer le Compte Individuel Export (CIE).

Destiné, avant tout, à soutenir financièrement les premiers pas d’une entreprise sur les marchés étrangers, ce nouvel outil représente un véritable levier de développement à l’international des entreprises de la région.

Avec un objectif d’accompagnement de 400 entreprises sur 3 ans, CCI International et la Région Hauts-de-France proposent un nouveau modèle d’accompagnement et de financement des entreprises à l’international, construit autour d’un Parcours Export, adapté aux besoins et à la stratégie de chacune.

La PME peut mobiliser l’aide financière de son Compte Individuel Export :
- à son rythme, selon ses besoins et sa maturité à l’export
- pour tous pays, toutes zones
- sur tout type de prestations individuelles ou collectives éligibles du bouquet de services

Comment ça marche ?

- Vous présentez votre projet export sur un pays
- CCI International bâtit avec vous le Parcours Export pour faire aboutir ce projet
- Etude de votre projet par la Région pour validation de votre éligibilité au Compte Individuel Export
- Mise en oeuvre du Parcours Export
- Bilan


Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-02-16 11:00:00

Vigilance accessibilité

Des personnes se faisant passer pour des organismes officiels (Préfecture, Ad'Ap, etc.) démarchent les entreprises pour des enquêtes, des diagnostics accessibilité, en ligne, par courrier, par téléphone ou physiquement.

Ces sollicitations laissent à penser que  ce service est obligatoire. Les professionnels sont incités à remplir des formulaires et à fournir leurs coordonnées bancaires. Bien évidement ils sont débités par la suite.

En cas de doute n'hésitez pas à contacter votre CCI.

Florence MASSOT - CCI Amiens-Picardie - 03 22 82 22 45

2018-02-13 14:00:00

L’AGEFICE : la clé de la formation des dirigeants.

Pour développer son entreprise, il est essentiel d’actualiser ses compétences. Les dirigeants et conjoints collaborateurs peuvent faire appel à l’AGEFICE pour financer des formations adaptées.

Gestion financière, législation, management… Pris dans la spirale des nombreuses tâches quotidiennes d’un chef d’entreprise, les dirigeants oublient parfois que pour maintenir leur société en bonne santé, ils doivent aussi actualiser leurs propres compétences.

Bonne nouvelle : des solutions de financement existent. Gérant majoritaire de SARL, associé unique d’une EURL, associé d’une SNC, entrepreneur individuel, auto-entrepreneur, conjoint collaborateur… si vous travaillez dans le commerce, l’industrie ou les services et êtes inscrits à l’URSSAF ou au RSI, vous êtes éligibles aux aides du Fonds d’assurance formation AGEFICE qui rembourse tout ou partie de votre formation.

En 2018, je me forme !

Cette année, les formations débouchant sur une qualification officielle reconnue ou de langues peuvent être remboursées jusqu’à 2 450 € nets de taxe par an et par cotisant (50 €/h maximum). Les formations obligatoires légalement imposées, les formations métiers ou transversales sont pour leur part remboursées jusqu’à 1 400 € nets de taxe par an et par cotisant (50€/h maximum).

D’autres formations bénéficient d’une enveloppe budgétaire spécifique comme « la mallette du dirigeant » qui sera remboursée hors budget annuel. À noter également que le financement des formations définies comme prioritaires peutêtre cumulé avec les autres aides de l’AGEFICE.

L’AGEFICE propose aussi des indemnisations comme un forfait déplacement lorsque la formation se déroule hors de l’entreprise (10 € par heure de formation) ou une indemnité forfaitaire pour la participation des ressortissants aux jurys d’examens ou de VAE (10 € par heure de participation). Un coup de pouce bienvenu pour les dirigeants.

La CCI Amiens-Picardie en tant que Point Accueil AGEFICE vous accompagne pour vous aider à constituer votre dossier et à calculer votre prise en charge.

Pour en savoir plus : Aymeric Simon - CCI Amiens-Picardie - Tél. 03 22 82 22 25

2018-02-13 13:00:00

Formations à l’international

CCI International Hauts-de-France propose des ateliers et formations pour les entreprises qui exportent ou qui souhaitent le faire.

De nombreux rendez-vous se déroulent à Amiens, au 36 rue des Otages :

- le 13 mars « la procédure de dédouanement à domicile »,
- le 27 mars « les moyens de paiement à l’international »,
- en mai, la réunion du club franco-britannique Channel Hub,
- les 28 et 29 mai « la gestion de la commande export »,
- le 5 juin une journée spécial Liban,
- le 19 juin, un atelier « pitch en anglais ».

Pour en savoir plus : cci-international.net

2018-02-13 08:00:00

Répertoire des savoir-faire industriels

Le Répertoire des Savoir-Faire Industriels, un site de la CCI Hauts-de-France qui met en relation prestataires et donneurs d’ordre.

Exit les traditionnelles Pages Jaunes. Désormais, les grands comptes en quête de prestataires locaux peuvent consulter sur Internet le répertoire des savoir-faire industriels de la région Hauts-de-France. Ce site recense les professionnels de l’industrie et des services associés du territoire. Une aubaine pour les donneurs d’ordre qui peuvent ainsi consulter les profils détaillés des TPE et PMI et trouver les compétences et qualifications recherchées. Le réseau RTE a ainsi pu trouver chaussure à son pied grâce à cette plateforme.

Le principe est simple. Chaque entreprise bénéficie d’une page gratuite qui lui est dédiée, comportant son numéro de Siret, son adresse et sa raison sociale. Charge ensuite à cette dernière d’étoffer son profil afin de mettre en avant ses produits, ses services, ses métiers, ses certifications ou habilitations. Un répertoire numérique qui leur permet de communiquer gratuitement sur leurs savoir-faire mais aussi de s’informer sur les grands projets régionaux et les opportunités d’affaires qui les accompagnent. En effet, la plateforme comprend un volet « Actualités » qui rassemble tous les événements du secteur (salons, formations...). Les entreprises peuvent également diffuser sur le site leur propre actualité.

Le répertoire des savoir-faire industriels recense les entreprises des Hauts-de-France ayant des compétences et qualifications particulières.

Vous souhaitez y figurer ? Il vous suffit de compléter votre fiche entreprise...

Grâce au répertoire des savoir-faire industriels en Hauts-de-France, communiquez gratuitement sur votre entreprise et ses compétences, et donnez-vous des chances de trouver des partenaires et de décrocher des affaires ! Près de 700 entreprises y valorisent déjà leurs compétences


Rendez-vous sur le site http://www.savoirfaire-industriel.fr/

- Cliquez sur "Inscription" et créez votre compte.
- Des identifiants personnalisés vous seront envoyés par mail vous permettant de renseigner une fiche de présentation complète.
- Complétez toutes les rubriques.
- Validez votre fiche pour mise en ligne.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-02-06 10:00:00

Loi de finances pour 2018 : des nouveautés pour les aides aux entreprises

La loi de finances pour 2018, la loi de finances rectificative pour 2017 et la loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 ont apporté plusieurs changements en matière d’aides aux entreprises, notamment pour soutenir l’investissement. Des aides relatives aux véhicules propres sont aménagées. Des aides fiscales concernant le secteur de la culture sont prolongées.

Modification du zonage transitoire ZRR : La liste des communes classées en ZRR (Zone de Revitalisation Rurale) a été modifiée en juillet 2017. Certaines communes anciennement classées n'ont pas été reprises dans ce nouveau zonage, et un classement transitoire avait été créé pour les communes en zone de montagne. La loi de finances pour 2018 étend ce classement transitoire à toutes les communes anciennement classées en ZRR. Dans la Somme, plusieurs communes du canton de Doullens sont donc classées de manière transitoires jusque fin juin 2020.

Pour en savoir plus : cliquer ici

Pour participer à la prochaine matinale CCI sur la Loi de Finances 2018 : cliquer ici

2018-02-06 09:00:00

Nouvel appel à projets REV3 - Développement des énergies renouvelables

Avec la dynamique de la troisième révolution industrielle REV3, la Région Hauts-de-France a pour ambition que les ENR fournissent 100% des besoins énergétiques à 2050.

Dans cette optique, la Région et l’ADEME déploient de nouveaux outils d’accompagnement sur les énergies renouvelables à travers notamment le Fonds Régional d’Amplification de la Troisième Révolution Industrielle (FRATRI).

Afin de promouvoir ce nouveau dispositif, la Direction Régionale de l’ADEME et la Région Hauts-de-France lancent un Appel à Projets régional, sur les contrats d’objectifs « territoire » et « patrimoine ».

Les contrats d’objectifs « territoire » visent à :

- inciter les structures des Hauts-de-France à s’engager dans des démarches concrètes de développement des EnR.

- inciter les gestionnaires de patrimoine à massifier l’utilisation des EnR dans leurs projets de réhabilitation ou de construction.

Cet Appel à Projets régional est ouvert en continu pour l'année 2018.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-01-12 09:00:00

AGEFICE 2018

Pour l’année 2018, chaque ressortissant éligible au dispositif de l’AGEFICE bénéficie d’une enveloppe annuelle individuelle qui peut aller, sous conditions, jusqu’à 2450€.

Cette enveloppe peut varier en fonction du type de formation pour laquelle le dirigeant sollicite un remboursement :

- Les formations débouchant sur une qualification officiellement reconnue ou de langues : 2450€ nets de taxe par année civile et par cotisant plafonné à 50€ de l’heure.

- Les formations obligatoires légalement imposées, les formations métiers ou transversales : 1400€ nets de taxe par année civile et par cotisant plafonné à 50€ de l’heure.

- Les formations « mallette du dirigeant » : cette opération dispose d’une enveloppe budgétaire spécifique (hors budget annuel), et le financement des formations définies comme prioritaires peut -être cumulé avec les autres aides accordées par l’AGEFICE.

Reconduction du « forfait déplacement » : 10€ par heure de formation et vient en complément de l’enveloppe annuelle (formation qui se déroule en dehors de l’entreprise).

Le Conseil d’Administration de l’AGEFICE a décidé la mise en place d’une indemnité forfaitaire pour la participation de ses ressortissants aux jurys d’examen ou de VAE : 10€ par heure de participation aux jurys et vient en complément de l’enveloppe annuelle.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-01-11 14:00:00

Les chiffres clé du numérique

La DGE vient de publier les Chiffres clés du numérique.

Les Chiffres clés du numérique dressent un panorama synthétique du numérique en France. Ils caractérisent le développement de l'économie numérique et de l'usage des TIC au niveau national comme à l’échelle européenne. Les indicateurs essentiels portent sur :

Le développement du secteur producteur des TIC et des infrastructures :
- Secteur producteur (valeur ajoutée et emploi),
- Infrastructures,
- Commerce électronique.
 
L’usage des TIC par les particuliers, les entreprises et l’Administration :
- Utilisation des TIC par les entreprises,
- Utilisation des TIC par les particuliers,
- Utilisation des TIC par l’Administration.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-01-11 14:00:00

Guide du froid 2017-2018 : les obligations de l'employeur

Le guide national de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux du froid 2017-2018 énonce les règles applicables au travail en cas de températures particulièrement basses.

Publié dans l'instruction interministérielle du 3 novembre 2017, le document rappelle la responsabilité de l'employeur concernant la sécurité et la santé des travailleurs liées aux conditions climatiques.

Les mesures à prendre en cas de grand froid afin d'éviter les accidents sont les suivantes :
- l'aménagement des postes de travail ((chauffage adapté, stockage de vêtements de rechange notamment) ;
- l'organisation adaptée du travail (limitation du temps de travail au froid, pauses supplémentaires notamment) ;
- l'utilisation de vêtements et équipements compatibles aux températures très basses.

Les risques dus au grand froid doivent également être pris en compte dans le document unique d'évaluation des risques (DUER).

Les entreprises sont tenues de suivre les mesures préconisées par les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte). Des contrôles des inspecteurs du travail peuvent survenir pour s'assurer du respect des règles de prévention.

Ainsi, l'absence de chauffage dans les locaux peut entraîner une mise en demeure suivie de sanctions pénales.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-01-04 08:00:00

Soldes - Quelles règles pour les commerçants ?

Les prochaines soldes d'hiver se dérouleront du mercredi 10 janvier 2018 au mardi 20 février 2018 (sauf dérogation).

En période de soldes, les commerçants doivent respecter certaines règles  :
- publicité  : indiquer la date de début des soldes, la nature des marchandises soldées,
- prix : les marchandises doivent être proposées à un prix plus faible qu'avant,
- produits soldés : l'article doit avoir été proposé à la vente et payé par le commerçant auprès de son fournisseur au moins 1 mois avant le début des soldes.

Le commerçant ne doit pas se réapprovisionner ou renouveler son stock quelques jours avant ou pendant la période des soldes.

En cas de défaut de fabrication non apparent ou de défaut de conformité, l'article soldé doit bénéficier des mêmes garanties qu'un article non soldé et d'un service après-vente. Dans les autres cas, l'échange ou le remboursement ne sont pas obligatoires.

À savoir : En dehors des périodes de soldes, les commerçants peuvent organiser des opérations commerciales pour déstocker des produits en annonçant des réductions. Néanmoins, ils ne doivent pas utiliser le mot « soldes ».

À noter : Les soldes d'été devraient se dérouler du 27 juin au 7 août 2018.

Pour en savoir plus : cliquer ici.

2017-12-20 09:00:00

Dérogation au repos dominical des commerces amiénois pour 2018

Dans les établissements où le repos hebdomadaire a lieu normalement le dimanche, le nombre de dimanches où le repos peut être supprimé est de huit.

A Amiens, les dimanches concernés sont les suivants :

- 14 janvier 2018
- 1er juillet 2018
- 25 novembre 2018
- 2 décembre 2018
- 9 décembre 2018
- 16 décembre 2018
- 23 décembre 2018
- 30 décembre 2018

2017-12-12 14:00:00

Guide restOQuiet du confort acoustique dans les restaurants

Le CIDB (Centre d'information du bruit) vient de publier un guide pour améliorer l'environnement sonore au sein des restaurants.

Si ce sont toujours la qualité du repas et celle du service qui font la renommée d’un restaurant, il apparaît que le confort sonore joue de plus en plus dans l’appréciation portée par les clients. Ainsi, 20 % des Français affirment qu’un restaurant trop bruyant est un mauvais restaurant, et 92 % se disent gênés par le bruit et ont des difficultés à suivre leurs conversations au restaurant.

Certains guides gastronomiques et sites Internet comptent d’ailleurs dans leurs critères de choix une indication du niveau de bruit allant de « très calme » à « très bruyant ». Un restaurant bruyant pouvant être comparé à une rue à fort trafic.

Ce guide vise à donner des solutions simples pour rendre les espaces de restauration plus confortables pour les consommateurs comme pour les employés. Ils’adresse à tous ceux, concepteurs, exploitants ou gestionnaires d’établissements, qui souhaitent améliorer le confort sonore notamment lors de travaux de rénovation. Il est également destinée à faciliter le dialogue avec les spécialistes et les fournisseurs.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-12-12 10:00:00

Opération "TPE & PME gagnantes sur tous les coûts"

L'ADEME met en place une opération destinée à accompagner les TPE et PME dans la réduction des pertes en énergie ou matière.

Cette opération "TPE & PME gagnantes sur tous les coûts" accompagne les entreprise dans l'optimisation de leurs consommations d'énergie, de matières, d'eau et dans la réduction de leur production de déchets.

L’accompagnement proposé dans le cadre de l’opération « TPE&PME gagnantes sur tous les coûts ! » 
a déjà été expérimenté auprès de 49 PME de toute la France en 2016. Cette opération-test a donné les résultats suivants :

- 180€/an d'économies par salarié dans 80% des entreprises.
- 300€/an d'économies par salarié dans 60% des entreprises.
- 275 actions mises en œuvre
- moins de 1 an de temps de retour sur investissement de 78 % de ces actions.

Les entreprises participant à l'opération s'engagent dans une démarche volontaire de 12 mois pendant lesquels elles bénéficieront d’un accompagnement personnalisé pour réaliser rapidement des économies durables, en réduisant leurs pertes en énergie, matière, déchets et eau.

Chaque étape est définie, l’accompagnement est continu.

Cet accompagnement se fait en 4 étapes :

- Étape 1 : Analyse de vos pratiques. L'expert sélectionné mène l'analyse à vos côtés sur la base de vos informations. Vous repérez ainsi avec lui vos sources d'économies.
- Étape 2 : Définition d'un plan d'actions. Personnalisé et chiffré, il vous permet d'anticiper les gains pressentis, c'est vous qui en validez la faisabilité avec l'expert.
- Étape 3 : Mise en place des actions. Pendant un an, vous mettez en œuvre votre plan d'actions en réalisant des points de suivi réguliers avec l'expert.
- Étape 4 : Évaluation. À l'issue de l'accompagnement vous évaluez conjointement avec l'expert, ce qui vous permettra d'envisager d'autres actions.

Pour participer à l'opération "TPE & PME gagnantes sur tous les coûts", vous devez :

- être un établissement de moins de 250 salariés localisé en France. Vous exercez dans les secteurs de l’industrie, de la distribution, de la restauration ou de l’artisanat.
- consommer de l’énergie, de l’eau, transformer des matières et produire des déchets sur votre lieu d’activité.

Pour vous inscrire : cliquer ici

2017-12-08 10:00:00

Vigilance - « Mise en conformité RGPD »

La CNIL appelle à la vigilance concernant les messages relatifs à la mise en conformité RGPD.

Des entreprises ont reçu par fax et par téléphone, en particulier ces derniers jours, des messages pour une « mise en conformité » avec le règlement européen sur la protection des données personnelles (dit « RGPD »). Le message, alarmiste et pouvant faire penser à une mise en demeure administrative, insiste sur les sanctions financières encourues.

Ces messages peuvent avoir des intentions frauduleuses.

La CNIL n’est pas à l’origine de ces messages.

N’y répondez pas ! En cas de doute, vous pouvez contacter le 01 53 73 22 22.

Source : CNIL

2017-12-08 09:00:00

Demandez l’avis de l’administration sur l’affichage de vos prix !

Vous êtes un professionnel soumis à l’obligation de l’affichage des prix et vous souhaitez vérifier que vous êtes en règle ? Vous pouvez demander à bénéficier du "rescrit consommation ». Entré en vigueur le 1er octobre 2017, ce dispositif vous permet de solliciter l’avis de l’administration sur les modalités d’information des consommateurs.

Qu’est-ce qu’un rescrit en matière d’affichage des prix ?

Le rescrit est une procédure permettant à un professionnel d’avoir une prise de position formelle de l’administration sur les modalités d’information du consommateur sur les prix dans son magasin ou sur son site Internet. Cet avis engage l’administration.

Attention ! Cette procédure ne concerne que l’affichage des prix relevant de l’article L. 112-1 du code de la consommation et des arrêtés pris pour son application, et non pas de dispositions spécifiques relevant d’autres codes (tourisme, monétaire et financier, etc.) ou d’autres règlementations, nationale ou européenne.

Afin d’obtenir le rescrit, vous devez :

- compléter la demande à la DIRECCTE du siège de votre entreprise à l’aide du formulaire de contact en ligne. Grâce au code postal du lieu de votre entreprise, votre demande sera orientée vers la DIRECCTE compétente ou au service de la DGCCRF si votre établissement est situé hors de la France.

- Joindre la déclaration Cerfa N15787-01 complétée. Elle doit être obligatoirement jointe à votre demande.

- Joindre une photo de l’affichage (taille maximum 500 Ko au format JPG, JPEG, GIF et PNG). Elle doit être également obligatoirement jointe à votre demande.

Attention ! Une seule demande (et une seule déclaration) par point de vente. Si vous avez à la fois des magasins et un site Internet vous devez faire une demande pour chaque type de point de vente.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-12-06 11:00:00

Mémento du tourisme - Édition 2017

La DGE vient de mettre à disposition le mémento du tourisme 2017.

Au sommaire :
- Le tourisme dans le monde
- Le poids économique du tourisme en France
- L'offre d'hébergement
- La fréquentation des hébergements
- Les déplacements touristiques des Français
- Le tourisme international en France
- Les sites touristiques en France

Quelques tendances :

- En 2016, la consommation touristique en France s’élève à 159 milliards d’euros, une somme équivalente à 7,1 % du PIB.
- La destination France reste la plus visitée au monde, avec 82,6 millions d’arrivées de touristes internationaux. Elle se place au 5e rang mondial en termes de recettes (38,4 milliards d’euros).
- 70,0 % des résidents français sont partis : ils ont réalisé 194,8 millions de voyages pour des motifs personnels, dont près de neuf sur dix en France métropolitaine.
- Avec plus de 7,0 millions d’entrées, le musée du Louvre reste le premier site culturel visité en France. Disneyland Paris, qui accueille 13,4 millions de visiteurs, est le site récréatif le plus fréquenté.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-12-06 09:00:00

Aide à l'emploi pour les cafés-cultures

Le GIP Cafés Cultures gère un fonds d’aide, financé par les collectivités territoriales, destiné à favoriser l’emploi artistique dans les cafés et restaurants. Le GIP Cafés Cultures a été créé en 2015 au niveau national après 3 ans d’expérimentation du dispositif Cafés Cultures en Pays de la Loire.

La 7e mesure du FONPEPS – Fonds pour l’emploi pérenne dans le spectacle vivant et enregistré – dédiée aux cafés cultures, est opérationnelle depuis le vendredi 17 novembre.

Cette mesure vise à soutenir la création de spectacles vivants dans les cafés et restaurants en prenant en charge, sur justification d’un contrat de travail passé avec l’artiste via le guichet unique du spectacle occasionnel (GUSO), une partie du salaire, incluant les cotisations sociales, des artistes et techniciens du spectacle.

Une somme de 500 000€ a été versée au GIP Cafés Cultures afin de mettre en œuvre ce fonds d’aide à l’emploi artistique sur tout le territoire national.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-12-06 09:00:00

La marque Qualité Tourisme™ est désormais étendue aux commerçants

Afin de toujours mieux recevoir les touristes et d’améliorer la qualité des prestations touristiques en France, l'Etat a créé la marque Qualité Tourisme™, qui sélectionne et fédère sous un même symbole les démarches qualité engagées par les professionnels du tourisme, en vue d'améliorer continuellement leur activité et la satisfaction de leurs clientèles touristiques.

La marque d’Etat Qualité Tourisme™ est un gage de qualité pour les consommateurs et une reconnaissance de l’engagement des professionnels du tourisme et du commerce en faveur de l’amélioration de la qualité d’accueil de la destination France. Elle participe à la professionnalisation du commerçant qui l’obtient pour 5 ans. Aujourd’hui, près de 5500 entreprises touristiques ont obtenu cette marque grâce à la mise en oeuvre d’une démarche qualité, centrée sur la qualité d’accueil et de service.

Qualité Tourisme™ couvre toute la chaîne d'accueil touristique :

- l’hôtellerie,
- les résidences de tourisme,
- les villages de vacances,
- les campings,
- la restauration,
- les cafés et brasseries,
- les agences de locations saisonnières,
- les offices de tourisme,
- les lieux de visite,
- les activités sportives et de loisirs...

Depuis octobre 2017, elle est désormais étendue aux commerces afin de compléter la chaine d’accueil et de la consommation touristique.

Vous souhaitez obtenir la labelisation Qualité Tourisme™ ? La CCI peut vous accompagner dans vos démarches.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-11-22 09:00:00

Picardie Sport Entreprise

Vous êtes dirigeant d’entreprise, responsable des ressources humaines, représentant du personnel d’un comité d’entreprise ?

Vous souhaitez améliorer la santé et le bien-être de vos collaborateurs tout en améliorant vos performances économiques ? Développer un management  respectueux  des principes de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) ? Favoriser l’attractivité de votre entreprise et fidéliser vos collaborateurs ? Valoriser l’image de votre entreprise ?

Les bienfaits de l’activité physique et sportive pour votre entreprise sont aujourd’hui démontrés par de nombreuses études scientifiques.

Le site « Picardie Sport Entreprise » a vocation à aider et conseiller les entreprises qui souhaitent proposer des activités physiques et sportives à leurs collaborateurs ou qui recherchent des partenariats avec des associations sportives locales.

Les objectifs du site :
- Favoriser la mise en relation entre les entreprises et les associations sportives locales
- Inciter les associations et les entreprises picardes à développer des partenariats «gagnant-gagnant»
- Faciliter la pratique d’activités physiques, facteur de santé et de bien-être, dans les entreprises

Les contenus du site :
- Des informations pour mieux comprendre les bénéfices de l’activité physique et sportive pour votre entreprise
- Des ressources sur le cadre juridique et réglementaire de la pratique d’activités physiques et sportives en entreprise
- Une rubrique pour comprendre la différence entre le mécénat et le sponsoring et leurs avantages respectifs
- Une offre de services et de partenariats proposée par des associations sportives

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-09-21 12:00:00

Prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiés

De nouvelles règles relatives à la prévention des risques liés aux bruits s’imposent aux discothèques ou salles de concert.

Sont visés les lieux accueillant des activités impliquant la diffusion de sons amplifiés dont le niveau sonore est supérieur à la règle d'égale énergie fondée sur la valeur de 80 décibels pondérés A équivalents sur 8 heures.

L'exploitant du lieu, le producteur, le diffuseur qui a reçu la responsabilité de la sécurité du public, ou le responsable légal du lieu est tenu de respecter les prescriptions suivantes :

- ne jamais dépasser les niveaux de pression acoustique continus équivalents à 102 décibels pondérés A sur 15 minutes et 118 décibels pondérés C sur 15 minutes (94 décibels pondérés A sur 15 minutes et 104 décibels pondérés C sur 15 minutes, lorsque ces activités sont spécifiquement destinées aux enfants jusqu'à l'âge de 6 ans révolus),

- dans les discothèques ou les lieux accueillant plus de 300 personnes, enregistrer en continu les niveaux sonores en décibels pondérés A et C auxquels le public est exposé et conserver ces enregistrements,

- afficher en continu à proximité du système de contrôle de la sonorisation les niveaux sonores en décibels pondérés A et C auxquels le public est exposé,

- informer le public sur les risques auditifs,

- mettre à la disposition du public à titre gratuit des protections auditives individuelles,

- créer des zones de repos auditif ou, à défaut, ménager des périodes de repos auditif.

Ces mesures concerneront les lieux déjà existants au plus tard le 1er octobre 2018.

Source : Décret 2017-1244 du 7/08/2017 relatif à la prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiés.

2017-09-06 08:00:00

Professionnels de l’immobilier : formez-vous avec la CCI !

Puisque la formation continue est devenue obligatoire pour renouveler sa carte professionnelle d’agent immobilier, autant en profiter pour suivre des formations utiles. La CCI, par le biais de son centre de formation Interfor, vous propose du sur-mesure.

Il faut maintenant justifier de 14 heures de formation par an ou 42 heures pour les trois années consécutives d’exercice !

Suite au décret 2016-173 du 18 février 2016, la loi soumet les professionnels de l’immobilier à une obligation de formation continue sous peine de ne pas voir sa carte professionnelle renouvelée.

Une obligation qui peut devenir un atout pour le secteur en permettant aux directeurs d’agences et à leurs collaborateurs de développer leurs connaissances dans les domaines juridique, économique, commercial, l’urbanisme… 

La CCI propose désormais des formations spécialement conçues pour la profession et répondant à de réelles problématiques de terrain. Par le biais de son centre de formation Interfor, des formations ont vu le jour au sein du centre de formation :

- Développer son chiffre d’affaires avec les nouveaux outils de communication,

- Renforcez vos connaissances et pratiques en urbanisme,

- Consolidez vos connaissances sur la loi Macron Alur,

- Optimiser vos pratiques en transactions immobilières et en négociation,

- Agents immobiliers : Apprenez à découvrir vos clients pour proposer LA solution à leurs besoins,

- Manager une équipe

- Lutte anti-blanchiment et prévention du financement du terrorisme.


Ces formations ont toutes une durée globale de 7 heures et permettent de se perfectionner et/ou de mettre à jour ses connaissances par des apports théoriques mais aussi par des mises en situation. Titulaires de la carte professionnelle, directeurs d’établissement et collaborateurs ou indépendants, chacun repartira de ces formations avec un vrai bagage supplémentaire pour accomplir son métier et conseiller au mieux ses clients.

Ces formations s’échelonnent tout au long de l’année.


Formations spécifiques agents immobiliers
Lieu : Interfor SIA
Durée : 7 heures
Coût : 300 € HT (pouvant être pris en charge par votre OPCA)

Pour plus de renseignements et inscriptions : Candide Roland - Tél. 03 22 82 00 64 - candide.roland@interfor-sia.com