Fil d'Actualités

2018-04-18 12:00:00

Donnez un coup d’accélérateur à votre activité grâce aux Boosters

L’idée des Boosters est simple : balayer tous les pans de l’activité d’une TPE pour dynamiser un domaine en particulier.

Pour ce faire, le chef d’entreprise peut compter sur les conseils et l’accompagnement d’un conseiller CCI dédié.

Autre bonne nouvelle : 80 % de la valeur réelle du Booster étant pris en charge par la Région, la CCI et le Feder, le coût effectif pour le dirigeant s’élève à seulement 150 euros HT.

L’accompagnement pour chaque Booster (un maximum par an) dure 2,5 jours, avec une demi-journée allouée au diagnostic, un bilan dressé à l’issue de cette période, et un suivi post Booster.

Il existe 6 boosters :

– Performance commerciale,
- Numérique,
- Gestion,
- Relation client,
- Ressources humaines,
- Transmission.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-04-16 12:00:00

Restauration - Les indicateurs sont au vert !

Le secteur de la restauration a de quoi se réjouir. Pour l'année 2018, tous les indicateurs de la reprise sont au vert.

2018 semble une année prometteuse pour le secteur de la restauration. C'est en tout cas ce que révèle la dernière étude de NPD Group portant sur la restauration hors domicile – y compris la « collective » et la distribution automatique.

Selon l'étude, les clients sont plus nombreux à se rendre au restaurant (+ 1 %) et le ticket moyen est en croissance de 0,8 % à 5,55 €.

Répondant aux attentes des consommateurs et en raison d’une conjoncture économique favorable, la restauration rapide s’est montrée très dynamique avec une croissance des visites de 3,7 % en 2016, tandis que le service à table sort petit à petit la tête de l’eau et renoue avec la croissance (+ 1 %), pour la première fois depuis 2011.

Le secteur de la restauration rapide a donc le vent en poupe. Les fast-foods, sandwicheries, snacking ont compris qu’il est important de répondre aux attentes des clients pressés qui doivent manger sur le pouce.

D’où l’émergence de thématiques issues du voyage et de la culture comme les tacos, le poulet grillé, les kebabs ou encore les plats venus d’Asie comme les restaurants Thaï.

Une hausse des indicateurs tempérée par la dernière note de conjoncture du groupement patronal GNI. Elle indique que 2017, en rythme annuel, se termine sur « une baisse proche de -0,5 % » du chiffre d'affaires des professionnels.

« Si la fréquentation revient, on constate quand même dans la plupart des enseignes un ticket moyen en baisse », confirme de son côté, Agnès Théodose, la déléguée générale du Syndicat national de la restauration thématique et commerciale (SNRTC). D’après les estimations du cabinet NDP Group, le marché pourrait afficher 111 millions de visites supplémentaires en 2018.

Source : Les Echos

2018-04-16 12:00:00

Renouvellement des cartes d’agents immobiliers

Depuis début juillet 2015, les cartes professionnelles d’agents immobiliers délivrées depuis le 1er juillet 2008 ont une durée de validité de 3 ans. Ainsi, toutes les cartes d’agents immobiliers délivrées entre le 1er juillet 2008 et le 30 juin 2015 arrivent à expiration le 30 juin 2018.

Elles doivent donc toutes être renouvelées. La demande de renouvellement doit être effectuée auprès de la CCI au moins 2 mois avant la date de fin de validité.

Les demandes de renouvellement qui seront réalisées après expiration de la carte seront considérées comme des demandes initiales.

Source : Décret 2015-702 du 19 juin 2015 modifiant le décret 72-678 du 20 juillet 1972 fixant les conditions d'application de la loi 70-9 du 2 janvier 1970 réglementant les conditions d'exercice des activités relatives à certaines opérations portant sur les immeubles et les fonds de commerce.

2018-04-10 08:00:00

Concours Start-up 2018

 La 3ème édition du concours de solutions innovantes de Enedis est lancée. Il a pour but de valoriser la créativité des start-up et des PME en leur permettant de concrétiser leurs solutions en milieu industriel.

Les start-up et PME ont jusqu’au 11 juin 2018 pour se lancer dans l’aventure et candidater.

Le Concours Start-up 2018 est l’occasion de valoriser leur solution et de monter leur projet aux cotés de nos équipes.

L’objectif ? Expérimenter en environnement industriel des solutions innovantes en lien avec les transitions numérique et énergétique.

Une première étape de sélection permettra d’élire les lauréats régionaux du concours.

Une finale nationale se tiendra ensuite à la fin de l’année pour désigner les grands vainqueurs.

En plus de pouvoir accélérer le développement de leur solution, les grands vainqueurs de la finale remporteront, au total, jusqu’à 300 000 € de prix.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-04-10 08:00:00

Impots 2018 - Consultation gratuites

Les experts-comptables renouvellent leur opération de consultations gratuites en 2018. Deux solutions sont possibles : des consultations par téléphone ou des permanences physiques.

Les consulations téléphoniques - 0 8000 65432 - Appels gratuits

- Du jeudi 17 mai au vendredi 25 mai, de 9h à 18h sans interruption (hors week-end et lundi de Pentecôte), appelez en toute confidentialité le numéro vert mis à disposition par l’Ordre des experts-comptables.

- Vous n’avez pas la possibilité de téléphoner en journée ? Optez pour des consultations nocturnes le mardi 22 mai et le jeudi 24 mai jusqu’à 21h !

Les permanences physiques

Le conseil régional de l’ordre des experts-comptables Picardie-Ardennes organise des consultations personnalisées le samedi 13 mai 2017, de 9h à 13h, au Coliseum, rue Caumartin à Amiens.

Assurées par des experts-comptables de la région, ces consultations sont gratuites et sans rendez-vous.


Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-04-10 08:00:00

Lancement du Prix PEPITE - Tremplin pour l'entrepreneuriat étudiant 2018

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et la Caisse des Dépôts ont lancé la 5e édition du Prix PEPITE - Tremplin pour l'entrepreneuriat étudiant, second volet d'i-LAB, dispositif de soutien à la création d'entreprises innovantes.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 12 juin 2018 à 12 heures.

Pour cette 5e édition, le Prix PEPITE s'adresse exclusivement aux étudiants qui bénéficient ou ont bénéficié du statut national d'Etudiant-Entrepreneur avant la date de clôture des candidatures, le 12 juin prochain.

Le concours est ouvert aux candidats présentant un projet de création d'entreprise innovante, qu'il s'agisse d'innovation technologique ou non-technologique, mais également à celles et ceux dont le projet a déjà donné lieu à la création d'une entreprise innovante établie sur le territoire français, après le 1er juillet 2017.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-04-05 12:00:00

Prix « Des Cafés Pour Nos Régions »

Les inscriptions pour le prix Des Cafés pour Nos Régions sont ouvertes.

Depuis 2013, ce Prix a récompensé plus de 20 patrons ou futurs patrons de CHR dans leur projet de création, de reprise ou de transformation de cafés.

Avec une dotation de 10 000 €, son objectif est d'aider les gérants, ou entrepreneurs dans la réalisation de leurs projets professionnels. Il favorise également la création et la reprise d’établissements – cafés, bars, restaurants – pérennes qui préservent le dynamisme économique et la vie des communes dans lesquelles ils sont implantés.

Le projet récompensé devra répondre aux quatre objectifs suivants :

1) Favoriser le lien social, c’est-à-dire susciter des rencontres, des échanges, des projets, des relations dans l’établissement ou hors établissement. Ces liens devront favoriser la mixité sociale et/ou les échanges intergénérationnels.

2) Assurer la promotion de la culture bière, dans un esprit de responsabilité.

3) Démontrer un ancrage fort dans le territoire, c’est-à-dire contribuer significativement à la dynamisation voire la revitalisation du territoire environnant de l’établissement.

4) Démontrer la fiabilité et la rentabilité de l’entreprise.

Une seule et unique participation est possible, soit une seule participation régionale par candidat.

A noter : l'année dernière, le restaurant L'Ail des Ours à Amiens avait été lauréat de ce concours.

Candidatures jusqu'au 30 juin 2018.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-03-28 08:00:00

Concours Label Amiens 2019

Le concours Label Amiens, réservé aux commerçants du centre-ville, sera ouvert du 15 avril jusqu’au 31 décembre 2018.

Le label 2019 sera décerné aux commerçants qui font vivre le centre-ville d’Amiens en respectant les bonnes pratiques d’occupation du domaine public, en développant originalité et créativité, et en s’attachant à mettre en œuvre tous les moyens pour offrir un accueil de qualité à leurs clients.

Le concours comporte deux catégories de trois prix chacune :
- Catégorie «Boutique» avec les prix « Originalité de la vitrine », « Design et aménagement intérieur» et le prix Spécial du Jury
- Catégorie «Café/Restaurant» avec les prix « La plus belle terrasse », « Design et aménagement intérieur» et le prix Spécial du Jury


Parmi les commerçants participant au concours, un jury d’experts et d’élus désignera les lauréats qui pourront bénéficier d’avantages (communication, conseil...) et obtenir l’un des nombreux prix mis en jeu.

Les dossiers sont à retirer dès maintenant et doivent être retournés complétés pour le 31 décembre 2018 au plus tard, sur www.amiens.fr/labelamiens (pour téléchargement) ou auprès du Service Développement Economique d’Amiens Métropole au 47, boulevard du Cange BP 2720 - 80027 Amiens Cedex

Les membres du jury passeront voir les commerces candidats au moins deux fois entre le 1er septembre et le 31 décembre 2018 et les prix seront décernés début janvier 2019 pour le label 2019.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-03-27 08:00:00

Norlink Ports, l'association des ports des Hauts-de-France

Norlink  Ports  a  vocation  à  rassembler,  à  accompagner  et  à  valoriser l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur logistique régionale.

Norlink Ports, une expertise technique et commerciale au service de votre business en Hauts-de-France.

Adhérer à Norlink Ports vous permet de :
- Disposer de services à la marchandise
- Valoriser votre activité et votre savoir faire
- Rejoindre une communauté d’acteurs portant la même ambition
- Bénéficier d’un accompagnement sur mesure  qui réponde à votre problématique

Peuvent adhérer à Norlink Ports : Donneurs d’ordre, chargeurs (toutes filières), logisticiens, transporteurs, prestataires logistiques, transitaires, gestionnaires d’infrastructures, professionnels de la logistique, opérateur maritime, fluvial, ferroviaire, plateforme multimodale, syndicats de professionnels et représentants de la profession, acteurs de la formation, porteurs d’innovation (laboratoire universitaire, start up, entreprises), collecti vité locale (EPCI, métropole, département...).

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-02-27 08:00:00

Concours Talents - Édition 2018

Les inscriptions pour le concours Talents 2018 viennent d'être lancées.

Le concours Talents BGE est ouvert à tous les nouveaux créateurs d'entreprise, quels que soient leur âge et leur activité, accompagnés par un organisme d'aide à la création d'entreprise.

Critères d'éligibilité :

- Vous devez avoir créé votre entreprise entre le 1er janvier 2017 et le 31 mars 2018 /
- depuis moins de 6 mois pour « Talents » Jeune Pousse : entre le 1er octobre 2017 et le 31 mars 2018 /
- depuis plus de 3 ans pour « Talents » Développement : avant le 1er janvier 2015 /
- Vous devez avoir bénéficié d’un accompagnement (BGE ou autre).

Catégories :

- Talents de l'Innovation
- Talents de l'Artisanat
- Talents du Commerce
- Talents des Dynamiques Rurales
- Talents de l'Economie Sociale et Solidaire
- Talents des Services
- Talents de la Transmission
- Talents Développement : pour les porteurs de projet dont l’entreprise est en activité depuis plus de 3 ans
- Talents de l’Encouragement : met en valeur les parcours réussis de créateurs handicapés.

Candidatures jusqu'au 30 avril.

Pour en savoir plus : cliquer ici
Fiche les-aides du concours Talents

2018-02-21 11:00:00

Le nouveau réseau social des exportateurs connectés : ulink.pro !

Lancé à l’initiative de CCI International Hauts-de-France et du World Trade Center Lille & Arras, ulink.pro permet désormais aux exportateurs des Hauts-de-France d’entrer en contact avec d’autres entreprises de la région, de confronter leurs expériences, de partager des bons plans à l’étranger, d’échanger des informations marchés ou tout simplement d’élargir leurs réseaux.

Basé sur un système de géolocalisation, à la différence des autres réseaux sociaux, ulink.pro permet aux exportateurs connectés des Hauts-de-France, d'entrer en contact avec d’autres exportateurs dans la région pour échanger sur leurs marchés cibles,  ou à l’étranger pour partager des bons plans.

Comment ça marche ?
– Connectez-vous sur www.ulink.pro (Disponible sur tout type de support)
– Créez votre compte
– Identifiez autour de vous les entreprises qui ciblent les mêmes marchés export
– Créez le lien !

Ulink, une solution :
– gratuite
– utile
– sans téléchargement
– facile d’utilisation quel que soit votre localisation dans le monde !


Pour en savoir plus : cliquer ici ou visionnez la vidéo Youtube

2018-02-21 11:00:00

Le Compte Individuel Export

CCI International et la Région Hauts-de-France viennent de lancer le Compte Individuel Export (CIE).

Destiné, avant tout, à soutenir financièrement les premiers pas d’une entreprise sur les marchés étrangers, ce nouvel outil représente un véritable levier de développement à l’international des entreprises de la région.

Avec un objectif d’accompagnement de 400 entreprises sur 3 ans, CCI International et la Région Hauts-de-France proposent un nouveau modèle d’accompagnement et de financement des entreprises à l’international, construit autour d’un Parcours Export, adapté aux besoins et à la stratégie de chacune.

La PME peut mobiliser l’aide financière de son Compte Individuel Export :
- à son rythme, selon ses besoins et sa maturité à l’export
- pour tous pays, toutes zones
- sur tout type de prestations individuelles ou collectives éligibles du bouquet de services

Comment ça marche ?

- Vous présentez votre projet export sur un pays
- CCI International bâtit avec vous le Parcours Export pour faire aboutir ce projet
- Etude de votre projet par la Région pour validation de votre éligibilité au Compte Individuel Export
- Mise en oeuvre du Parcours Export
- Bilan


Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-02-16 11:00:00

Vigilance accessibilité

Des personnes se faisant passer pour des organismes officiels (Préfecture, Ad'Ap, etc.) démarchent les entreprises pour des enquêtes, des diagnostics accessibilité, en ligne, par courrier, par téléphone ou physiquement.

Ces sollicitations laissent à penser que  ce service est obligatoire. Les professionnels sont incités à remplir des formulaires et à fournir leurs coordonnées bancaires. Bien évidement ils sont débités par la suite.

En cas de doute n'hésitez pas à contacter votre CCI.

Florence MASSOT - CCI Amiens-Picardie - 03 22 82 22 45

2018-02-13 14:00:00

L’AGEFICE : la clé de la formation des dirigeants.

Pour développer son entreprise, il est essentiel d’actualiser ses compétences. Les dirigeants et conjoints collaborateurs peuvent faire appel à l’AGEFICE pour financer des formations adaptées.

Gestion financière, législation, management… Pris dans la spirale des nombreuses tâches quotidiennes d’un chef d’entreprise, les dirigeants oublient parfois que pour maintenir leur société en bonne santé, ils doivent aussi actualiser leurs propres compétences.

Bonne nouvelle : des solutions de financement existent. Gérant majoritaire de SARL, associé unique d’une EURL, associé d’une SNC, entrepreneur individuel, auto-entrepreneur, conjoint collaborateur… si vous travaillez dans le commerce, l’industrie ou les services et êtes inscrits à l’URSSAF ou au RSI, vous êtes éligibles aux aides du Fonds d’assurance formation AGEFICE qui rembourse tout ou partie de votre formation.

En 2018, je me forme !

Cette année, les formations débouchant sur une qualification officielle reconnue ou de langues peuvent être remboursées jusqu’à 2 450 € nets de taxe par an et par cotisant (50 €/h maximum). Les formations obligatoires légalement imposées, les formations métiers ou transversales sont pour leur part remboursées jusqu’à 1 400 € nets de taxe par an et par cotisant (50€/h maximum).

D’autres formations bénéficient d’une enveloppe budgétaire spécifique comme « la mallette du dirigeant » qui sera remboursée hors budget annuel. À noter également que le financement des formations définies comme prioritaires peutêtre cumulé avec les autres aides de l’AGEFICE.

L’AGEFICE propose aussi des indemnisations comme un forfait déplacement lorsque la formation se déroule hors de l’entreprise (10 € par heure de formation) ou une indemnité forfaitaire pour la participation des ressortissants aux jurys d’examens ou de VAE (10 € par heure de participation). Un coup de pouce bienvenu pour les dirigeants.

La CCI Amiens-Picardie en tant que Point Accueil AGEFICE vous accompagne pour vous aider à constituer votre dossier et à calculer votre prise en charge.

Pour en savoir plus : Aymeric Simon - CCI Amiens-Picardie - Tél. 03 22 82 22 25

2018-02-13 13:00:00

Formations à l’international

CCI International Hauts-de-France propose des ateliers et formations pour les entreprises qui exportent ou qui souhaitent le faire.

De nombreux rendez-vous se déroulent à Amiens, au 36 rue des Otages :

- le 13 mars « la procédure de dédouanement à domicile »,
- le 27 mars « les moyens de paiement à l’international »,
- en mai, la réunion du club franco-britannique Channel Hub,
- les 28 et 29 mai « la gestion de la commande export »,
- le 5 juin une journée spécial Liban,
- le 19 juin, un atelier « pitch en anglais ».

Pour en savoir plus : cci-international.net

2018-02-13 08:00:00

Répertoire des savoir-faire industriels

Le Répertoire des Savoir-Faire Industriels, un site de la CCI Hauts-de-France qui met en relation prestataires et donneurs d’ordre.

Exit les traditionnelles Pages Jaunes. Désormais, les grands comptes en quête de prestataires locaux peuvent consulter sur Internet le répertoire des savoir-faire industriels de la région Hauts-de-France. Ce site recense les professionnels de l’industrie et des services associés du territoire. Une aubaine pour les donneurs d’ordre qui peuvent ainsi consulter les profils détaillés des TPE et PMI et trouver les compétences et qualifications recherchées. Le réseau RTE a ainsi pu trouver chaussure à son pied grâce à cette plateforme.

Le principe est simple. Chaque entreprise bénéficie d’une page gratuite qui lui est dédiée, comportant son numéro de Siret, son adresse et sa raison sociale. Charge ensuite à cette dernière d’étoffer son profil afin de mettre en avant ses produits, ses services, ses métiers, ses certifications ou habilitations. Un répertoire numérique qui leur permet de communiquer gratuitement sur leurs savoir-faire mais aussi de s’informer sur les grands projets régionaux et les opportunités d’affaires qui les accompagnent. En effet, la plateforme comprend un volet « Actualités » qui rassemble tous les événements du secteur (salons, formations...). Les entreprises peuvent également diffuser sur le site leur propre actualité.

Le répertoire des savoir-faire industriels recense les entreprises des Hauts-de-France ayant des compétences et qualifications particulières.

Vous souhaitez y figurer ? Il vous suffit de compléter votre fiche entreprise...

Grâce au répertoire des savoir-faire industriels en Hauts-de-France, communiquez gratuitement sur votre entreprise et ses compétences, et donnez-vous des chances de trouver des partenaires et de décrocher des affaires ! Près de 700 entreprises y valorisent déjà leurs compétences


Rendez-vous sur le site http://www.savoirfaire-industriel.fr/

- Cliquez sur "Inscription" et créez votre compte.
- Des identifiants personnalisés vous seront envoyés par mail vous permettant de renseigner une fiche de présentation complète.
- Complétez toutes les rubriques.
- Validez votre fiche pour mise en ligne.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-02-06 10:00:00

Loi de finances pour 2018 : des nouveautés pour les aides aux entreprises

La loi de finances pour 2018, la loi de finances rectificative pour 2017 et la loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 ont apporté plusieurs changements en matière d’aides aux entreprises, notamment pour soutenir l’investissement. Des aides relatives aux véhicules propres sont aménagées. Des aides fiscales concernant le secteur de la culture sont prolongées.

Modification du zonage transitoire ZRR : La liste des communes classées en ZRR (Zone de Revitalisation Rurale) a été modifiée en juillet 2017. Certaines communes anciennement classées n'ont pas été reprises dans ce nouveau zonage, et un classement transitoire avait été créé pour les communes en zone de montagne. La loi de finances pour 2018 étend ce classement transitoire à toutes les communes anciennement classées en ZRR. Dans la Somme, plusieurs communes du canton de Doullens sont donc classées de manière transitoires jusque fin juin 2020.

Pour en savoir plus : cliquer ici

Pour participer à la prochaine matinale CCI sur la Loi de Finances 2018 : cliquer ici

2018-02-06 09:00:00

Nouvel appel à projets REV3 - Développement des énergies renouvelables

Avec la dynamique de la troisième révolution industrielle REV3, la Région Hauts-de-France a pour ambition que les ENR fournissent 100% des besoins énergétiques à 2050.

Dans cette optique, la Région et l’ADEME déploient de nouveaux outils d’accompagnement sur les énergies renouvelables à travers notamment le Fonds Régional d’Amplification de la Troisième Révolution Industrielle (FRATRI).

Afin de promouvoir ce nouveau dispositif, la Direction Régionale de l’ADEME et la Région Hauts-de-France lancent un Appel à Projets régional, sur les contrats d’objectifs « territoire » et « patrimoine ».

Les contrats d’objectifs « territoire » visent à :

- inciter les structures des Hauts-de-France à s’engager dans des démarches concrètes de développement des EnR.

- inciter les gestionnaires de patrimoine à massifier l’utilisation des EnR dans leurs projets de réhabilitation ou de construction.

Cet Appel à Projets régional est ouvert en continu pour l'année 2018.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-01-12 09:00:00

AGEFICE 2018

Pour l’année 2018, chaque ressortissant éligible au dispositif de l’AGEFICE bénéficie d’une enveloppe annuelle individuelle qui peut aller, sous conditions, jusqu’à 2450€.

Cette enveloppe peut varier en fonction du type de formation pour laquelle le dirigeant sollicite un remboursement :

- Les formations débouchant sur une qualification officiellement reconnue ou de langues : 2450€ nets de taxe par année civile et par cotisant plafonné à 50€ de l’heure.

- Les formations obligatoires légalement imposées, les formations métiers ou transversales : 1400€ nets de taxe par année civile et par cotisant plafonné à 50€ de l’heure.

- Les formations « mallette du dirigeant » : cette opération dispose d’une enveloppe budgétaire spécifique (hors budget annuel), et le financement des formations définies comme prioritaires peut -être cumulé avec les autres aides accordées par l’AGEFICE.

Reconduction du « forfait déplacement » : 10€ par heure de formation et vient en complément de l’enveloppe annuelle (formation qui se déroule en dehors de l’entreprise).

Le Conseil d’Administration de l’AGEFICE a décidé la mise en place d’une indemnité forfaitaire pour la participation de ses ressortissants aux jurys d’examen ou de VAE : 10€ par heure de participation aux jurys et vient en complément de l’enveloppe annuelle.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-01-11 14:00:00

Les chiffres clé du numérique

La DGE vient de publier les Chiffres clés du numérique.

Les Chiffres clés du numérique dressent un panorama synthétique du numérique en France. Ils caractérisent le développement de l'économie numérique et de l'usage des TIC au niveau national comme à l’échelle européenne. Les indicateurs essentiels portent sur :

Le développement du secteur producteur des TIC et des infrastructures :
- Secteur producteur (valeur ajoutée et emploi),
- Infrastructures,
- Commerce électronique.
 
L’usage des TIC par les particuliers, les entreprises et l’Administration :
- Utilisation des TIC par les entreprises,
- Utilisation des TIC par les particuliers,
- Utilisation des TIC par l’Administration.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-01-11 14:00:00

Guide du froid 2017-2018 : les obligations de l'employeur

Le guide national de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux du froid 2017-2018 énonce les règles applicables au travail en cas de températures particulièrement basses.

Publié dans l'instruction interministérielle du 3 novembre 2017, le document rappelle la responsabilité de l'employeur concernant la sécurité et la santé des travailleurs liées aux conditions climatiques.

Les mesures à prendre en cas de grand froid afin d'éviter les accidents sont les suivantes :
- l'aménagement des postes de travail ((chauffage adapté, stockage de vêtements de rechange notamment) ;
- l'organisation adaptée du travail (limitation du temps de travail au froid, pauses supplémentaires notamment) ;
- l'utilisation de vêtements et équipements compatibles aux températures très basses.

Les risques dus au grand froid doivent également être pris en compte dans le document unique d'évaluation des risques (DUER).

Les entreprises sont tenues de suivre les mesures préconisées par les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte). Des contrôles des inspecteurs du travail peuvent survenir pour s'assurer du respect des règles de prévention.

Ainsi, l'absence de chauffage dans les locaux peut entraîner une mise en demeure suivie de sanctions pénales.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2018-01-04 08:00:00

Soldes - Quelles règles pour les commerçants ?

Les prochaines soldes d'hiver se dérouleront du mercredi 10 janvier 2018 au mardi 20 février 2018 (sauf dérogation).

En période de soldes, les commerçants doivent respecter certaines règles  :
- publicité  : indiquer la date de début des soldes, la nature des marchandises soldées,
- prix : les marchandises doivent être proposées à un prix plus faible qu'avant,
- produits soldés : l'article doit avoir été proposé à la vente et payé par le commerçant auprès de son fournisseur au moins 1 mois avant le début des soldes.

Le commerçant ne doit pas se réapprovisionner ou renouveler son stock quelques jours avant ou pendant la période des soldes.

En cas de défaut de fabrication non apparent ou de défaut de conformité, l'article soldé doit bénéficier des mêmes garanties qu'un article non soldé et d'un service après-vente. Dans les autres cas, l'échange ou le remboursement ne sont pas obligatoires.

À savoir : En dehors des périodes de soldes, les commerçants peuvent organiser des opérations commerciales pour déstocker des produits en annonçant des réductions. Néanmoins, ils ne doivent pas utiliser le mot « soldes ».

À noter : Les soldes d'été devraient se dérouler du 27 juin au 7 août 2018.

Pour en savoir plus : cliquer ici.

2017-12-20 09:00:00

Dérogation au repos dominical des commerces amiénois pour 2018

Dans les établissements où le repos hebdomadaire a lieu normalement le dimanche, le nombre de dimanches où le repos peut être supprimé est de huit.

A Amiens, les dimanches concernés sont les suivants :

- 14 janvier 2018
- 1er juillet 2018
- 25 novembre 2018
- 2 décembre 2018
- 9 décembre 2018
- 16 décembre 2018
- 23 décembre 2018
- 30 décembre 2018

2017-12-12 14:00:00

Guide restOQuiet du confort acoustique dans les restaurants

Le CIDB (Centre d'information du bruit) vient de publier un guide pour améliorer l'environnement sonore au sein des restaurants.

Si ce sont toujours la qualité du repas et celle du service qui font la renommée d’un restaurant, il apparaît que le confort sonore joue de plus en plus dans l’appréciation portée par les clients. Ainsi, 20 % des Français affirment qu’un restaurant trop bruyant est un mauvais restaurant, et 92 % se disent gênés par le bruit et ont des difficultés à suivre leurs conversations au restaurant.

Certains guides gastronomiques et sites Internet comptent d’ailleurs dans leurs critères de choix une indication du niveau de bruit allant de « très calme » à « très bruyant ». Un restaurant bruyant pouvant être comparé à une rue à fort trafic.

Ce guide vise à donner des solutions simples pour rendre les espaces de restauration plus confortables pour les consommateurs comme pour les employés. Ils’adresse à tous ceux, concepteurs, exploitants ou gestionnaires d’établissements, qui souhaitent améliorer le confort sonore notamment lors de travaux de rénovation. Il est également destinée à faciliter le dialogue avec les spécialistes et les fournisseurs.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-12-12 10:00:00

Opération "TPE & PME gagnantes sur tous les coûts"

L'ADEME met en place une opération destinée à accompagner les TPE et PME dans la réduction des pertes en énergie ou matière.

Cette opération "TPE & PME gagnantes sur tous les coûts" accompagne les entreprise dans l'optimisation de leurs consommations d'énergie, de matières, d'eau et dans la réduction de leur production de déchets.

L’accompagnement proposé dans le cadre de l’opération « TPE&PME gagnantes sur tous les coûts ! » 
a déjà été expérimenté auprès de 49 PME de toute la France en 2016. Cette opération-test a donné les résultats suivants :

- 180€/an d'économies par salarié dans 80% des entreprises.
- 300€/an d'économies par salarié dans 60% des entreprises.
- 275 actions mises en œuvre
- moins de 1 an de temps de retour sur investissement de 78 % de ces actions.

Les entreprises participant à l'opération s'engagent dans une démarche volontaire de 12 mois pendant lesquels elles bénéficieront d’un accompagnement personnalisé pour réaliser rapidement des économies durables, en réduisant leurs pertes en énergie, matière, déchets et eau.

Chaque étape est définie, l’accompagnement est continu.

Cet accompagnement se fait en 4 étapes :

- Étape 1 : Analyse de vos pratiques. L'expert sélectionné mène l'analyse à vos côtés sur la base de vos informations. Vous repérez ainsi avec lui vos sources d'économies.
- Étape 2 : Définition d'un plan d'actions. Personnalisé et chiffré, il vous permet d'anticiper les gains pressentis, c'est vous qui en validez la faisabilité avec l'expert.
- Étape 3 : Mise en place des actions. Pendant un an, vous mettez en œuvre votre plan d'actions en réalisant des points de suivi réguliers avec l'expert.
- Étape 4 : Évaluation. À l'issue de l'accompagnement vous évaluez conjointement avec l'expert, ce qui vous permettra d'envisager d'autres actions.

Pour participer à l'opération "TPE & PME gagnantes sur tous les coûts", vous devez :

- être un établissement de moins de 250 salariés localisé en France. Vous exercez dans les secteurs de l’industrie, de la distribution, de la restauration ou de l’artisanat.
- consommer de l’énergie, de l’eau, transformer des matières et produire des déchets sur votre lieu d’activité.

Pour vous inscrire : cliquer ici

2017-12-08 10:00:00

Vigilance - « Mise en conformité RGPD »

La CNIL appelle à la vigilance concernant les messages relatifs à la mise en conformité RGPD.

Des entreprises ont reçu par fax et par téléphone, en particulier ces derniers jours, des messages pour une « mise en conformité » avec le règlement européen sur la protection des données personnelles (dit « RGPD »). Le message, alarmiste et pouvant faire penser à une mise en demeure administrative, insiste sur les sanctions financières encourues.

Ces messages peuvent avoir des intentions frauduleuses.

La CNIL n’est pas à l’origine de ces messages.

N’y répondez pas ! En cas de doute, vous pouvez contacter le 01 53 73 22 22.

Source : CNIL

2017-12-08 09:00:00

Demandez l’avis de l’administration sur l’affichage de vos prix !

Vous êtes un professionnel soumis à l’obligation de l’affichage des prix et vous souhaitez vérifier que vous êtes en règle ? Vous pouvez demander à bénéficier du "rescrit consommation ». Entré en vigueur le 1er octobre 2017, ce dispositif vous permet de solliciter l’avis de l’administration sur les modalités d’information des consommateurs.

Qu’est-ce qu’un rescrit en matière d’affichage des prix ?

Le rescrit est une procédure permettant à un professionnel d’avoir une prise de position formelle de l’administration sur les modalités d’information du consommateur sur les prix dans son magasin ou sur son site Internet. Cet avis engage l’administration.

Attention ! Cette procédure ne concerne que l’affichage des prix relevant de l’article L. 112-1 du code de la consommation et des arrêtés pris pour son application, et non pas de dispositions spécifiques relevant d’autres codes (tourisme, monétaire et financier, etc.) ou d’autres règlementations, nationale ou européenne.

Afin d’obtenir le rescrit, vous devez :

- compléter la demande à la DIRECCTE du siège de votre entreprise à l’aide du formulaire de contact en ligne. Grâce au code postal du lieu de votre entreprise, votre demande sera orientée vers la DIRECCTE compétente ou au service de la DGCCRF si votre établissement est situé hors de la France.

- Joindre la déclaration Cerfa N15787-01 complétée. Elle doit être obligatoirement jointe à votre demande.

- Joindre une photo de l’affichage (taille maximum 500 Ko au format JPG, JPEG, GIF et PNG). Elle doit être également obligatoirement jointe à votre demande.

Attention ! Une seule demande (et une seule déclaration) par point de vente. Si vous avez à la fois des magasins et un site Internet vous devez faire une demande pour chaque type de point de vente.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-12-06 11:00:00

Mémento du tourisme - Édition 2017

La DGE vient de mettre à disposition le mémento du tourisme 2017.

Au sommaire :
- Le tourisme dans le monde
- Le poids économique du tourisme en France
- L'offre d'hébergement
- La fréquentation des hébergements
- Les déplacements touristiques des Français
- Le tourisme international en France
- Les sites touristiques en France

Quelques tendances :

- En 2016, la consommation touristique en France s’élève à 159 milliards d’euros, une somme équivalente à 7,1 % du PIB.
- La destination France reste la plus visitée au monde, avec 82,6 millions d’arrivées de touristes internationaux. Elle se place au 5e rang mondial en termes de recettes (38,4 milliards d’euros).
- 70,0 % des résidents français sont partis : ils ont réalisé 194,8 millions de voyages pour des motifs personnels, dont près de neuf sur dix en France métropolitaine.
- Avec plus de 7,0 millions d’entrées, le musée du Louvre reste le premier site culturel visité en France. Disneyland Paris, qui accueille 13,4 millions de visiteurs, est le site récréatif le plus fréquenté.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-12-06 09:00:00

Aide à l'emploi pour les cafés-cultures

Le GIP Cafés Cultures gère un fonds d’aide, financé par les collectivités territoriales, destiné à favoriser l’emploi artistique dans les cafés et restaurants. Le GIP Cafés Cultures a été créé en 2015 au niveau national après 3 ans d’expérimentation du dispositif Cafés Cultures en Pays de la Loire.

La 7e mesure du FONPEPS – Fonds pour l’emploi pérenne dans le spectacle vivant et enregistré – dédiée aux cafés cultures, est opérationnelle depuis le vendredi 17 novembre.

Cette mesure vise à soutenir la création de spectacles vivants dans les cafés et restaurants en prenant en charge, sur justification d’un contrat de travail passé avec l’artiste via le guichet unique du spectacle occasionnel (GUSO), une partie du salaire, incluant les cotisations sociales, des artistes et techniciens du spectacle.

Une somme de 500 000€ a été versée au GIP Cafés Cultures afin de mettre en œuvre ce fonds d’aide à l’emploi artistique sur tout le territoire national.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-12-06 09:00:00

La marque Qualité Tourisme™ est désormais étendue aux commerçants

Afin de toujours mieux recevoir les touristes et d’améliorer la qualité des prestations touristiques en France, l'Etat a créé la marque Qualité Tourisme™, qui sélectionne et fédère sous un même symbole les démarches qualité engagées par les professionnels du tourisme, en vue d'améliorer continuellement leur activité et la satisfaction de leurs clientèles touristiques.

La marque d’Etat Qualité Tourisme™ est un gage de qualité pour les consommateurs et une reconnaissance de l’engagement des professionnels du tourisme et du commerce en faveur de l’amélioration de la qualité d’accueil de la destination France. Elle participe à la professionnalisation du commerçant qui l’obtient pour 5 ans. Aujourd’hui, près de 5500 entreprises touristiques ont obtenu cette marque grâce à la mise en oeuvre d’une démarche qualité, centrée sur la qualité d’accueil et de service.

Qualité Tourisme™ couvre toute la chaîne d'accueil touristique :

- l’hôtellerie,
- les résidences de tourisme,
- les villages de vacances,
- les campings,
- la restauration,
- les cafés et brasseries,
- les agences de locations saisonnières,
- les offices de tourisme,
- les lieux de visite,
- les activités sportives et de loisirs...

Depuis octobre 2017, elle est désormais étendue aux commerces afin de compléter la chaine d’accueil et de la consommation touristique.

Vous souhaitez obtenir la labelisation Qualité Tourisme™ ? La CCI peut vous accompagner dans vos démarches.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-11-22 09:00:00

Picardie Sport Entreprise

Vous êtes dirigeant d’entreprise, responsable des ressources humaines, représentant du personnel d’un comité d’entreprise ?

Vous souhaitez améliorer la santé et le bien-être de vos collaborateurs tout en améliorant vos performances économiques ? Développer un management  respectueux  des principes de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) ? Favoriser l’attractivité de votre entreprise et fidéliser vos collaborateurs ? Valoriser l’image de votre entreprise ?

Les bienfaits de l’activité physique et sportive pour votre entreprise sont aujourd’hui démontrés par de nombreuses études scientifiques.

Le site « Picardie Sport Entreprise » a vocation à aider et conseiller les entreprises qui souhaitent proposer des activités physiques et sportives à leurs collaborateurs ou qui recherchent des partenariats avec des associations sportives locales.

Les objectifs du site :
- Favoriser la mise en relation entre les entreprises et les associations sportives locales
- Inciter les associations et les entreprises picardes à développer des partenariats «gagnant-gagnant»
- Faciliter la pratique d’activités physiques, facteur de santé et de bien-être, dans les entreprises

Les contenus du site :
- Des informations pour mieux comprendre les bénéfices de l’activité physique et sportive pour votre entreprise
- Des ressources sur le cadre juridique et réglementaire de la pratique d’activités physiques et sportives en entreprise
- Une rubrique pour comprendre la différence entre le mécénat et le sponsoring et leurs avantages respectifs
- Une offre de services et de partenariats proposée par des associations sportives

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-10-23 10:00:00

La transmission d'entreprise en Hauts-de-France

19 % des établissements de la région Hauts-de-France seraient concernés par un projet de transmission d’ici 5 ans, c'est ce que met en avant cette étude prospective publiée par la CCI Hauts-de-France en septembre 2017.

Ce sont au total 172 400 emplois qui seraient potentiellement concernés.

La transmission d’entreprise ne se limite pas à la problématique de départ en retraite des dirigeants. En effet, parmi les candidats à la reprise, environ 69% "seulement" sont concernés par un départ en retraite.

Trois secteurs concentrent 71% des projets de transmission : le commerce de détail (32%), les services aux entreprises (20%) et l’hôtellerie-restauration (19%).

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-10-23 10:00:00

La conjoncture des Hauts-de-France au 3ème trimestre 2017

D’après les résultats de cette enquête de conjoncture menée par la CCI Haust-de-France auprès de 2300 chefs d'entreprise, le climat des affaires régional s’est de nouveau nettement amélioré au 3ème trimestre 2017.

Malgré un coup d’arrêt en début d’année, il s’inscrit donc sur une tendance à la hausse depuis le printemps 2016.

Cette amélioration de l’activité depuis plus d’un an se traduit récemment par des opinions nettement plus favorables sur la trésorerie.

Malgré cette embellie en termes d’activité et de trésorerie, les dirigeants demeurent très prudents en matière d’investissement (le solde d’opinion reste dans le rouge). C’est sans doute pourquoi, les opinions en matière d’embauches apparaissent modestes même si elles s’inscrivent sur une tendance légèrement haussière.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-10-23 09:00:00

Complémentaire santé des salariés

Les entreprises ont jusqu'au 31 décembre 2017 pour mettre en conformité la complémentaire santé "frais de santé" de leurs salariés avec les nouvelles exigences des contrats responsables. A défaut, elles perdront les avantages fiscaux et sociaux attachés aux contrats responsables.

En complément des garanties de base d'assurance maladie de la Sécurité sociale, tout employeur du secteur privé, entreprise et association, a l'obligation de proposer une complémentaire santé "frais de santé" à ses salariés (sauf ceux qui en ont déjà une).

Il a jusqu'au 31 décembre 2017 pour adapter la complémentaire santé de ses salariés aux critères des contrats responsables.

A ce titre, la couverture "frais de santé" doit :
- prévoir des planchers et des plafonds de remboursement pour certains frais (optique, par exemple) ;
- et exclure la prise en charge de certaines dépenses (franchise, par exemple).

Le panier de soins doit également proposer toutes les garanties suivantes :
- intégralité du ticket modérateur sur les consultations, actes et prestations remboursables par l'assurance maladie ;
- totalité du forfait journalier hospitalier ;
- frais dentaires (prothèses et orthodontie) à hauteur de 125 % du tarif conventionnel ;
- frais d'optique forfaitaire par période de 2 ans (annuellement pour les enfants ou en cas d'évolution de la vue) avec un minimum de prise en charge de 100 € pour une correction simple.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-10-23 09:00:00

Appel à candidatures pour la mise en place du programme LEADER en Pays de Santerre Haute Somme

Dans le cadre de la politique agricole commune de l’Union Européenne et  au titre du soutien au développement rural, il a été procédé à un appel à candidatures pour la mise en place du programme LEADER.
Il est organisé en Groupe d'Action Locale (GAL) et sélectionné en région grâce à des partenariats public-privé. Il donne  les moyens de mettre en œuvre des stratégies locales de développement rural.

Le Pays Santerre Haute Somme a répondu avec succès à cet appel à candidatures.
Il bénéficie ainsi de 1,6 million d’euros de fonds européens agricoles pour le développement rural sur la période allant de 2016 à 2020.

La priorité du GAL Santerre Haute Somme est de renforcer l’attractivité du territoire via les loisirs.

Vous avez un projet dans le domaine des loisirs, du lien social, de la culture ou tourisme.

Vous vous localisez dans le secteur de Chaulnes, Combles, Ham, Nesle, Péronne, Roisel ou Rosière.

Vous êtes un particulier, une association, une entreprise, un exploitant ou une collectivité.

Vous pouvez déposer votre demande auprès du GAL Santerre Haute Somme.

A noter : une réunion d'information se tiendra le lundi 30 octobre à 18h à la Maison du territoire et des entreprises - 7 rue des Chanoines à Péronne.

Pour en savoir plus : cliquer ici ou contacter Elodie Munoz, animatrice LEADER GAL au 03 22 84 78 81

2017-10-23 09:00:00

Dépôt de marque, dessin, ou modèle : la procédure se fait désormais en ligne

Depuis le 16 octobre 2017, le dépôt de marques, dessins, modèles et l'inscription aux registres de propriété industrielle s'effectuent sur le site internet de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI).

Vous pouvez réaliser uniquement par voie électronique, sur le site de l'Inpi :
- les demandes d'enregistrement de marques (dépôt de marques) ;
- les demandes d'enregistrement de dessins et modèles (dépôt de dessins et modèles) ;
- les demandes d'inscription visant une rectification ou un acte affectant la propriété ou la jouissance d'un dépôt (inscription aux registres de propriété industrielle).

À savoir : concernant le dépôt de marques, à partir du 2 novembre 2017, ce sont les déclarations de retrait, les requêtes en rectification d'erreur matérielle et les observations de tiers notamment, qui s'effectueront uniquement en ligne

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-10-11 07:00:00

AIDES | Nouvelles conditions de demande du CIE en Hauts-de-France

Le CIE (Contrat Initiative Emploi) permet aux entreprises d'embaucher des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles d'accès à l'emploi.

Le Contrat Initiative-Emploi prévoit des actions d'orientation, de formation professionnelle ou de validation des acquis de l'expérience ou des mesures d'accompagnement professionnel de nature à faciliter la réalisation du projet professionnel des bénéficiaires du CIE.

En Hauts-de-France, le montant de l'aide de l'Etat change pour les conventions conclues à partir du 18 septembre 2017. Ce montant est fixé à 40% du SMIC horaire brut, pour l'embauche d'une personne bénéficiaire du RSA (contrat prescrit dans le cadre des conventions annuelles d'objectifs et de moyens entre l'Etat et le Conseils Départementaux).

L'aide est accordée pour une durée hebdomadaire de prise en charge de 30 heures.

Elle est versée pendant une durée maximum de 6 mois pour les embauches en CDD, et de 12 mois pour les embauches en CDI.

Pour en savoir plus : cliquer ici

2017-09-21 12:00:00

Prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiés

De nouvelles règles relatives à la prévention des risques liés aux bruits s’imposent aux discothèques ou salles de concert.

Sont visés les lieux accueillant des activités impliquant la diffusion de sons amplifiés dont le niveau sonore est supérieur à la règle d'égale énergie fondée sur la valeur de 80 décibels pondérés A équivalents sur 8 heures.

L'exploitant du lieu, le producteur, le diffuseur qui a reçu la responsabilité de la sécurité du public, ou le responsable légal du lieu est tenu de respecter les prescriptions suivantes :

- ne jamais dépasser les niveaux de pression acoustique continus équivalents à 102 décibels pondérés A sur 15 minutes et 118 décibels pondérés C sur 15 minutes (94 décibels pondérés A sur 15 minutes et 104 décibels pondérés C sur 15 minutes, lorsque ces activités sont spécifiquement destinées aux enfants jusqu'à l'âge de 6 ans révolus),

- dans les discothèques ou les lieux accueillant plus de 300 personnes, enregistrer en continu les niveaux sonores en décibels pondérés A et C auxquels le public est exposé et conserver ces enregistrements,

- afficher en continu à proximité du système de contrôle de la sonorisation les niveaux sonores en décibels pondérés A et C auxquels le public est exposé,

- informer le public sur les risques auditifs,

- mettre à la disposition du public à titre gratuit des protections auditives individuelles,

- créer des zones de repos auditif ou, à défaut, ménager des périodes de repos auditif.

Ces mesures concerneront les lieux déjà existants au plus tard le 1er octobre 2018.

Source : Décret 2017-1244 du 7/08/2017 relatif à la prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiés.

2017-09-06 08:00:00

Professionnels de l’immobilier : formez-vous avec la CCI !

Puisque la formation continue est devenue obligatoire pour renouveler sa carte professionnelle d’agent immobilier, autant en profiter pour suivre des formations utiles. La CCI, par le biais de son centre de formation Interfor, vous propose du sur-mesure.

Il faut maintenant justifier de 14 heures de formation par an ou 42 heures pour les trois années consécutives d’exercice !

Suite au décret 2016-173 du 18 février 2016, la loi soumet les professionnels de l’immobilier à une obligation de formation continue sous peine de ne pas voir sa carte professionnelle renouvelée.

Une obligation qui peut devenir un atout pour le secteur en permettant aux directeurs d’agences et à leurs collaborateurs de développer leurs connaissances dans les domaines juridique, économique, commercial, l’urbanisme… 

La CCI propose désormais des formations spécialement conçues pour la profession et répondant à de réelles problématiques de terrain. Par le biais de son centre de formation Interfor, des formations ont vu le jour au sein du centre de formation :

- Développer son chiffre d’affaires avec les nouveaux outils de communication,

- Renforcez vos connaissances et pratiques en urbanisme,

- Consolidez vos connaissances sur la loi Macron Alur,

- Optimiser vos pratiques en transactions immobilières et en négociation,

- Agents immobiliers : Apprenez à découvrir vos clients pour proposer LA solution à leurs besoins,

- Manager une équipe

- Lutte anti-blanchiment et prévention du financement du terrorisme.


Ces formations ont toutes une durée globale de 7 heures et permettent de se perfectionner et/ou de mettre à jour ses connaissances par des apports théoriques mais aussi par des mises en situation. Titulaires de la carte professionnelle, directeurs d’établissement et collaborateurs ou indépendants, chacun repartira de ces formations avec un vrai bagage supplémentaire pour accomplir son métier et conseiller au mieux ses clients.

Ces formations s’échelonnent tout au long de l’année.


Formations spécifiques agents immobiliers
Lieu : Interfor SIA
Durée : 7 heures
Coût : 300 € HT (pouvant être pris en charge par votre OPCA)

Pour plus de renseignements et inscriptions : Candide Roland - Tél. 03 22 82 00 64 - candide.roland@interfor-sia.com